Le Pixel 3a est clairement un tueur en photo

Dévoilé en mai dernier, le Pixel 3a vient de passer entre les mains des experts de DxOMark. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce smartphone de milieu de gamme de Google est une véritable bête en matière de capture photographique.

Le Pixel 3a est l’un des rares téléphones de 2019 à se contenter d’un seul appareil photo dorsal. Néanmoins, cette configuration ne l’empêche pas d’avoir des performances photographiques supérieures à celles de la plupart des terminaux actuels. Pour en avoir une preuve, il suffit de se référer à ce nouveau rapport de DxOMark.

Pixel 3a : image 1

Crédits Google

En effet, le spécialiste de la photo sur smartphone vient de mettre en ligne le résultat des tests de l’APN du Pixel 3a. Avec un score total de 100 points, le dernier téléphone en date du numéro un des moteurs de recherche n’est qu’à un seul point derrière les scores globaux de l’iPhone XR et du Pixel 3.

Ce qui est également intéressant, c’est que les trois appareils ont obtenu le même score de photographie, soit de 103 points.

Une exposition presque parfaite dans toutes les circonstances

Comme le soulignent les experts de DxOMark, le Pixel 3a offre une exposition généralement parfaite, à l’exception des scènes très contrastées. Contrairement à la version la moins chère des iPhone de 2018, il tend effectivement à sous-exposer afin de fournir une sensation de contraste élevée.

Néanmoins, la reproduction des couleurs est aussi bonne que sur le Pixel 3. À noter que le Pixel 3a a obtenu une note supérieure au Pixel 3 pour la reproduction naturelle des couleurs. Les tons froids semblent tout de même dominer, mais selon DxOMark, nous ne devrions pas nous inquiéter de cela.

Une mise au point automatique efficace

La capacité du terminal à conserver les détails a ébloui les testeurs. « Lors des tests, le 3a a non seulement légèrement amélioré la réduction du bruit par rapport au Pixel 3, mais il a également très bien réussi à préserver les détails les plus fins », précise Gsmarena. Le Pixel 3a a aussi impressionné l’équipe de DxOMark en raison de la rapidité et de la précision de sa mise au point automatique, et ce, dans toutes les conditions d’éclairage.

Certes, le nouveau smartphone de Google a reçu des critiques généralement positives en termes de capture d’images fixes. Mais la partie vidéo souffre d’une sous-exposition notable dans les scènes nocturnes. Après tout, DxOMark pense que les smartphones à caméra unique ne peuvent plus être comparés aux terminaux à double caméra et à caméras multiples.

Mots-clés googlepixel 3a