Clicky

Le porno passe à l’olfactif

CamSoda, un spécialiste des cams chaudes et coquines, vient de lancer un tout nouvel appareil assez barré. OhRoma, c’est son nom, est en effet capable de diffuser des odeurs afin d’accompagner les vidéos pornos diffusées par le biais de la plateforme de l’entreprise. Pas de doute, nous venons d’entrer dans une nouvelle ère.

CamSoda n’en est pas franchement à son coup d’essai. En réalité, l’entreprise a multiplié les annonces ces dernières semaines et elle a ainsi dévoilé coup sur coup un supermarché de la fellation virtuelle et un sextoy programmable open source, le tout sur fond d’hologrammes coquins.

OhRoma

Avec OhRoma, vous allez pouvoir vous mettre des effluves intimes plein le nez.

Cette fois, la boîte a décidé de s’attaquer à nos effluves les plus intimes par le biais d’un nouveau produit assez… particulier.

OhRoma : un masque connecté dédié aux effluves les plus intimes

OhRoma se présente sous la forme d’un masque à gaz équipé de plusieurs orifices dans lesquels l’utilisateur pourra glisser des cartouches odorantes interchangeables. Une fois l’appareil bien en place sur le visage, il suffira de l’allumer pour chauffer les cartouches et diffuser ainsi leurs senteurs.

CamSoda a vu les choses en grand et l’entreprise a ainsi développé pas moins de trente parfums différents répartis dans six rubriques distinctes : les parties intimes, les odeurs corporelles, les fragrances, les sous-vêtements, les aphrodisiaques et les odeurs naturelles.

OhRoma ne s’arrête pas là et le produit est ainsi équipé d’une puce de communication. Grâce à elle, le masque pourra communiquer avec le smartphone de l’utilisateur… et plus précisément avec l’application mobile développée spécialement pour l’occasion.

Plutôt complet, l’outil permettra à l’utilisateur de contrôler finement l’intensité de l’odeur ou même de la désactiver en un instant. Gadget ? Peut-être, mais cette application s’avérera sans doute utile lorsque vous vous tromperez de cartouche après une soirée trop arrosée. Et en même temps, quelle idée de ranger la cartouche « culotte de la voisine » à côté de celle des « testicules transpirants de l’oncle Robert ».

99 € pour le masque

Alors bien sûr, l’idée, ce n’est pas seulement de vous en mettre plein les narines. Comme l’indique Daron Lundeen dans la note publiée sur le blog de CamSoda, l’idée c’est surtout de renforcer l’immersion de l’utilisateur lorsqu’il lance une expérience immersive.

D’après lui, « OhRoma porte l’expérience de réalité virtuelle au niveau suivant » tout en offrant « une sensation accrue de l’extase pure ». Il a clairement le sens de la formule, certes, mais il a aussi l’air d’avoir la bosse des affaires puisque le produit en question n’est pas franchement donné.

Pour goûter aux effluves les plus secrètes, il faudra en effet débourser 99 $ pour le masque et… entre 5,99 et 9,99 $ pour les cartouches.

Application OhRoma