Le prochain Call of Duty pourrait débarquer sur Switch

Comme l’année dernière à la même époque, les premières infos concernant le prochain Call of Duty commencent à émerger. Attention toutefois, il ne s’agit pour le moment que de rumeurs, nous sortons donc nos gants en latex et nos sempiternelles pincettes. Selon une source de VGCultureHQ (Video Game Culture Headquarters, pour les intimes), le nouvel épisode de l’éminente franchise d’Activision prendrait le nom de Black Ops IV et sa sortie serait pour sa part attendue cet automne sur PC, Xbox One, PlayStation 4… mais aussi – et étonnamment – sur Nintendo Switch.

Parmi les autres informations glanées par le média, le titre se déroulerait de nos jours et profiterait, à l’instar de Call of Duty : WWII, d’un gameplay « boots on the ground« . Comprenez que les courses murales et les doubles sauts ne sont plus d’actualité. Ouf…

Les premières rumeurs au sujet du prochain Call of Duty commencent à débouler. Il s’agirait d’un nouvel épisode de la série des Black Ops, et bonne nouvelle, il sortirait aussi sur la Switch !

Évidemment, le contexte précis de ce nouvel épisode de la franchise et les grandes lignes de sa trame scénaristique ne sont pas connus, mais l’on apprend que le titre aurait éventuellement des allures de Call of Duty : Modern Warfare et qu’il chercherait à proposer une expérience la plus réaliste possible.

Une sortie sur Switch prévue par Activision

Si l’arrivée d’un nouveau Black Ops ne surprendra probablement personne, le possible lancement de ce futur Call of sur la console hybride de Nintendo est en revanche une sacrée surprise. Et probablement une bonne pour les détenteurs de la machine, dont le catalogue reste assez famélique près d’un an après son lancement.

Cette info nous la devons à un insider qui s’est épanché sur Twitter. Au-delà de corroborer les rumeurs mentionnées plus haut, l’intéressé a confirmé que le prochain titre d’Activision débarquerait aussi sur Switch. Il précise en outre que le portage serait développé par un studio habitué à travailler sur la franchise et qu’il profiterait de certaines fonctionnalités propres à la Switch comme les vibrations HD et la détection de mouvements. Autre info, ce portage Switch profiterait des DLC qu’Activision ne manquera pas de proposer dans les mois qui suivront la sortie de son jeu.

Reste maintenant à savoir si la Switch sera capable de proposer une expérience de jeu suffisamment plaisante. Alors que les versions PC, Xbox One et PS4 profiteront selon toute logique des fameux 60 fps, il est fort probable que les fans de la console de Nintendo soient forcés de se contenter d’un framerate calé à 30 fps, comme c’était le cas récemment avec le portage de DOOM…