Clicky

« The Good Life » : Le prochain jeu du créateur de Deadly Premontion passera par la case crowdfunding

Au lieu de donner une deuxième saison à D4: Dark Dreams Dont Die, le créateur Hidetaka « Swery » Suehiro a choisi, avec son tout nouveau studio, de donner naissance à un titre original. Dans The Good Life, il sera question d’attendre la nuit pour aller explorer une mystérieuse bourgade. Le tout après être passé de forme humaine à animale, bien entendu.

Près de deux ans après le lancement initial de D4 sur Xbox One et un peu plus d’un an après son rattrapage sur PC, Swery s’apprête à revenir sur la scène vidéoludique avec le premier jeu des développeurs de chez White Owls. Les premières images de The Good Life laissent paraître une ambiance en apparent décalage avec celle d’un Deadly Premontion du même créateur.

Mais ce dernier, rapporte Kotaku, a assuré que son nouveau jeu héritera de l’« esprit » de la meilleure adaptation non officielle et libre de Twin Peaks en jeu vidéo. Mais quel sera le propos de The Good Life, qui semble ne se vouloir pour l’heure qu’un projet à financer ?

Le financement participatif de « The Good Life » débutera le 2 septembre 2017

Naomi est une jeune photographe new-yorkaise un peu dans la dèche. On ignore encore si son arrivée dans la bourgade britannique de Rainy Woods (ah ?) découle d’une envie de souffler avant de repartir du bon pied, ou d’une conviction que son désormais nouvel environnement dissimule nombre de secrets à révéler dans la presse.

Et figurez-vous que Naomi aurait bien raison de penser de la sorte, parce que les habitants hauts en couleur de Rainy Woods présentent la particularité de se changer en chats une fois la nuit tombée. La suite du pitch n’est pas moins intéressante : « Les habitants de la ville ne sont pas les seuls à se promener la nuit sous la forme de chats, Naomi aussi ! Dès que le soleil se couche, vous pourrez explorer Rainy Woods et collecter des indices et d’importants objets liés aux événements de l’histoire. La ville est très différente la nuit, étant donné que certains passages secrets, toits et greniers ne sont accessibles qu’aux chats ».

Il faudra désormais vraisemblablement patienter jusqu’au 2 septembre prochain, date de lancement de la campagne participative de The Good Life sur fig.co, pour en apprendre davantage sur ce qui nous est décrit comme un « RPG de vie quotidienne ».

Mots-clés the good life

Share this post