Le prochain MacBook Pro aura peut-être deux processeurs

Apple nous réserve visiblement encore une ou deux surprises pour les mois à venir. La firme serait effectivement en train de travailler sur un processeur basse consommation pensé pour ses ordinateurs, un processeur que l’on retrouvera peut-être dans les prochains MacBook Pro de la marque.

Ce n’est pas un secret, l’entreprise s’intéresse depuis longtemps à ce secteur. Elle a développé de nombreuses puces par le passé, des puces pensées essentiellement pour ses terminaux nomades et pour sa fameuse montre connectée intelligente.

T310 MacBook Pro

Apple travaillerait sur un nouveau processeur.

Pour ses ordinateurs, en revanche, la donne est un peu différente. Elle a en effet misé sur le savoir-faire d’un de ses compatriotes, Intel.

Apple travaillerait sur une nouvelle puce basse-consommation

Toutefois, Apple a changé ses habitudes avec le MacBook Pro. Lorsque l’entreprise a commencé à travailler sur la Touch Bar, elle a en effet choisi de développer sa puce en interne.

Selon les sources de Mark Gurman et de Ian King, elle n’aurait pas l’intention d’en rester là et elle serait ainsi en train de travailler sur une nouvelle puce plus robuste : la T310. Contrairement au modèle précédent, cette dernière ne se focaliserait pas uniquement sur la Touch Bar et elle serait ainsi capable de contrôler la plupart des organes vitaux du Mac.

Comme le SSD, par exemple, ou encore la carte réseau. Mieux, il prendrait aussi en charge la fonction Power Nap que l’on retrouve sur toutes les machines de la marque.

Si vous ne la connaissez pas, alors sachez que cette fonction permet de réaliser plusieurs opérations sur les Mac lorsqu’ils se trouvent en veille. Grâce à elle, ils peuvent notamment réceptionner de nouveaux messages dans Mail et mettre à jour toutes les données relatives aux contacts, au calendrier, aux notes ou même aux rappels.

Le T310 devrait être intégré aux prochains MacBook Pro

Apple détaille toutes les opérations associées à cette fonction sur cette page.

Le Power Nap utilise actuellement le processeur Intel de ces ordinateurs pour fonctionner. Ce nouveau processeur permettrait donc à la marque de réduire la consommation électrique de cette fonction et de prolonger par la même occasion la durée de vie de la batterie.

Mais ce n’est pas le plus intéressant. D’après nos deux confrères, cette nouvelle puce pourrait être intégrée aux prochains MacBook Pro de l’entreprise, des MacBook Pro qui devraient être commercialisés à la fin de l’année… et peut-être même à la rentrée prochaine.