Le producteur de Zelda Breath of the Wild 2 explique pourquoi le jeu n’est pas un DLC

C’est lors du dernier E3 qu’une incroyable bataille a eu lieu entre tous les studios : c’était à celui qui proposerait la plus grande surprise lors de sa conférence. Et de toute évidence, Nintendo a tapé très fort si l’on en croit l’enthousiasme des joueurs ! Il faut dire que la firme nippone qui brille avec sa Nintendo Switch a dévoilé un mystérieux teaser pour la suite d’un titre adoré des fans : Zelda Breath of the Wild. Un teaser qui laissait penser, à première vue, à un simple DLC. Pourtant, il n’en sera rien et le Zelda Breath of the Wild 2 sera bien entier, l’occasion d’une nouvelle aventure aux côtés de Link.

C’est lors d’une interview pour Kotaku que Eiji Aonuma, producteur de Breath of the Wild 2, est revenu sur la naissance du jeu.

The Legend of Zelda Breath of the Wild 2

Il précise également pourquoi cette nouvelle aventure n’est pas proposée sous forme de DLC.

Les développeurs avaient trop d’idées pour un simple DLC

Lors de cette interview pour Kotaku, Eiji Aonuma est revenu sur la création de cette suite inattendue. L’homme explique en premier lieu que les DLC de Zelda Breath of the Wild étaient « un bon moyen d’ajouter encore plus d’éléments à un monde existant ». Seulement voilà : de telles créations demandaient « beaucoup de données ajoutées à celles d’un titre existant ». Il était impossible d’ajouter encore plus de ces fichiers pour un simple DLC avec toutes les idées proposées par les développeurs. Le producteur explique donc que les équipes ont « pensé qu’une suite serait un bien meilleur choix ».

Bien évidemment, Breath of the Wild sera une grande inspiration pour sa suite, notamment dans la conception des énigmes. Eiji Aonuma explique qu’au développement du premier, les équipes ont appris que le jeu devenait « excellent » lors de la conception des donjons avec « plusieurs solutions ». Une source d’inspiration pour la conception de Zelda Breath of the Wild 2.

Et que les fans se rassures : Eiji Aonuma explique que les équipes « ont beaucoup d’idées » et que ce sont ces dernières qui ont motivé cette décision de « reprendre à zéro ».

A sa sortie, Breath of the Wild avait conquis le cœur des joueurs grâce à sa direction artistique et son monde ouvert aux nombreuses possibilités. Nul doute que sa suite sera aussi réussie.