Le Project Ara devrait arriver à Puerto Rico avant la fin de l’année

Il ne faudra apparemment pas attendre trop longtemps avant de pouvoir mettre la main sur le Project Ara. Enfin pas si l’on en croit la conférence de presse donnée par Google hier. D’après la firme, un premier modèle fonctionnel devrait effectivement arriver avant la fin de l’année à Puerto Rico. Envie d’en savoir plus ? Vous ne pouviez pas mieux tomber et quelque chose me dit que la suite de cet article risque d’intéresser pas mal de monde.

Paul Eremenko est donc monté sur scène hier pour partager les dernières avancées de son équipe. Et autant le dire clairement, l’homme n’y a pas été avec le dos de la cuillère et les annonces se sont ainsi succédées à un rythme effréné.

Project Ara Google Spiral 3

Ca bouge pour le Project Ara !

Les annonces, et les démonstrations car il n’est pas arrivé à l’événement les mains vides. Il a effectivement profité de l’occasion pour lever le voile sur un nouveau prototype sobrement baptisé Spiral 2, un prototype tout à fait fonctionnel et capable de passer des appels en 3G.

Le prochain prototype sera capable de se connecter à des réseaux de type 4G/LTE

Pas mal, et ce n’est pas terminé car ce prototype est aussi propulsé par la seconde version du MDK (Modular Development Kit) du Project Ara. Ce dernier fera d’ailleurs office de référence pour les sociétés désireuses d’élaborer leurs propres modules.

A l’heure actuelle, Google a mis au moins pas moins de 11 modules mais ces derniers ne sont pas encore disponibles en version finale. A terme, la société souhaite de toute façon concevoir entre 20 et 30 modules pour laisser le plus de choix possible aux consommateurs.

Mais voilà, le meilleur reste à venir. Paul a aussi évoqué la prochaine version du prototype. Spiral 3, ce sera son nom, ira encore plus loin puisqu’il sera capable de se connecter à des réseaux de type 4G/LTE. Il aura aussi droit à de nouvelles antennes pour améliorer la réception des signaux.

Si nous sommes encore loin d’un lancement public mondial, Google souhaite accélérer le mouvement et la firme devrait ainsi proposer son modèle final aux habitants de Puerto Rico avant la fin de l’année. Il a même négocié avec deux opérateurs locaux pour en assurer la distribution : OpenMobile et Claro. Le prix n’a pas encore été fixé, mais tout dépendra de toute façon des modules choisis.

Via