Clicky

Le Puits du Sarlacc, ou l’histoire de l’énorme grotte du Canada

Une gigantesque grotte encore inexplorée a été découverte au Canada. Elle a longtemps été cachée dans une nature sauvage et isolée.

Surnommé le « puits du Sarlacc » en hommage à Star Wars, cet énorme trou a été dissimulé au milieu du parc provincial Wells Grey, en Colombie-Britannique. Ce qui est incroyable, c’est que cette fosse d’environ cent mètres de long sur soixante mètres de large ait toujours réussi à échapper à la détection.

Puits du Sarlaac

Capture d’écran YouTube

« J’ai vu de nombreuses grottes, mais celle-ci est immense », a déclaré le spéléologue John Pollack, lors de son expédition. « Les alpinistes, les spéléologues ou le personnel du parc auraient tenté de descendre s’ils étaient au courant de son existence », a ajouté Pollack. « Aucun récit de ce genre n’existe dans la littérature sur la spéléologie ou l’alpinisme ».

Les chercheurs n’ont été au courant de son existence que lors d’un récent vol à bord d’un hélicoptère. Ils l’ont décrit comme « une grotte d’importance nationale… une nouvelle découverte majeure dans l’Ouest canadien ».

Nous sommes encore surpris alors que nous pensions tout savoir

Selon Hickson, qui a effectué la première expédition, c’est la première fois que les humains ont pu apercevoir la grotte. Wells Grey aurait été enfoui sous la neige depuis des décennies, car la vallée est inaccessible et très éloignée.

« Même de nos jours, quand nous pensons tout savoir et que nous explorons tous les lieux, nous sommes encore surpris », a déclaré Hickson à Global News.

L’équipe invite quelqu’un qui a une connaissance à propos de ce phénomène à se manifester. En même temps, elle effectue des recherches dans les archives locales pour savoir si la grotte existait déjà au temps des communautés locales des Premières Nations.

Septembre dernier, Lee Hollis a fait une descente d’environ quatre-vingts mètres, la première et la seule enregistrée jusqu’ici. Cependant, le déluge de la cascade de la grotte a empêché toute forme d’exploration. Les chercheurs pensent que cette cascade se transforme en une rivière souterraine qui émerge à environ cinq cents mètres sous l’entrée de la grotte.

Des secrets enfouis depuis des milliers d’années

Afin de préserver l’environnement naturel de cette nouvelle merveille, les chercheurs ont gardé secret l’emplacement exact de la grotte. Le public est, pour le moment, tenu à l’écart et les scientifiques auront le temps d’étudier réellement ses caractéristiques.

Une expédition plus importante est prévue pour 2020. Elle permettra d’avoir plus de détails sur cette grotte longtemps enfouie mais qui semble avoir caché des secrets depuis des milliers d’années.

Mots-clés géologieinsolite