Le Raspberry Pi s’offre un écran tactile officiel

Malgré sa petite taille, le Raspberry Pi est loin d’être un incapable, et on peut ainsi lui faire faire énormément de choses différentes, simplement avec cette petite carte. Mais on peut également aller encore plus loin si l’on considère les modules existants pour le Raspberry Pi.

La Raspberry Pi Foundation a justement annoncé un nouveau module officiel, et ce module risque d’en tenter un certain nombre d’entre vous puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un écran. Tactile, de surcroît.

Un écran pour le Raspberry Pi

Un écran pour le Raspberry Pi

Cet écran propose une diagonale de 7 pouces et une résolution de 800 × 480 pixels. Il est capable de supporter un taux de rafraîchissement de 60 fps et dispose d’un angle de vision de 70 degrés, ce qui n’est pas mauvais.

L’écran est donc tactile, comme déjà dit, mais va assez loin dans le genre : il est multitouch et peut ainsi parfaitement supporter jusqu’à 10 touches simultanées. Autrement dit, si vous avez un programme qui réagit différemment selon le nombre de doigts utilisés, ce sont plus de 10 commandes qui s’offrent à vous. Pas mal.

Concrètement, cet écran se connecte au port DSI du Raspberry Pi. Il peut être alimenté via USB ou via les pins GPIO intégrés. Notez le petit atout de cet écran : ses créateurs ont fait en sorte que le Raspberry Pi puisse venir se fixer sur son dos. De quoi vous faire votre propre tablette. Un peu épaisse, mais entièrement customisable.

Un écran pour le Raspberry Pi

La fixation du Raspberry Pi peut se faire à l’arrière

Concernant le prix de cet écran, il faudra compter une soixantaine d’euros. D’autres coloris que le noir devraient être disponibles, à un prix légèrement plus élevé.

En comptant le Raspberry Pi lui-même et les petits accessoires autour pour en faire un appareil fonctionnel, vous pouvez donc vous en tirer pour un peu plus d’une centaine d’euros. Si vous envisagez d’en faire une simple tablette pas vraiment personnalisée, mieux vaut donc peut-être passer votre chemin…

Via

Mots-clés raspberry pi