Le réchauffement climatique depuis 1880 en time-lapse

La NASA est très active sur le web et sur les réseaux sociaux. Elle publie aussi régulièrement de nouvelles vidéos. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs très abouties esthétiquement parlant. La séquence mise en ligne la semaine dernière est un peu différente en revanche car elle se « contente » de présenter l’évolution du réchauffement climatique depuis 1880, avec un zeste de time-lapse en prime. Elle est édifiante.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le réchauffement climatique n’est pas un phénomène nouveau. Il trouverait effectivement ses origines au début du 20ème siècle.

Réchauffement climatique

N’en déplaise à Donald Trump, le réchauffement climatique est une réalité.

D’après les études faites par les chercheurs du monde entier, cette élévation de la température moyenne mondiale serait provoquée par une forte augmentation dans l’atmosphère de la concentration de plusieurs gaz à effet de serre.

Le réchauffement climatique ne date pas d’aujourd’hui

Des gaz comme le dioxyde de carbone, le méthane ou encore le protoxyde d’azote. Inutile de le préciser mais l’Homme serait évidemment responsable de tous ces changements climatiques.

Les scientifiques ont pris de nombreuses mesures au fil du temps et il se sont ainsi rendus compte que la température moyenne du globe avait augmenté de 0,74°C entre 1906 et 2005.

Ces dernières années n’ont pas été plus clémentes puisqu’ils ont enregistré +0,66°C en 2010 et +0,68°C en 2010.

La NASA a voulu aller plus loin en modélisant ces changements de température sur une carte. Pour mener à bien son projet, l’agence américaine s’est appuyée sur ses propres données mais également sur celle du NOAA, pour National Oceanic and Atmospheric Administration. En croisant leurs informations, les instigateurs du projet se sont d’ailleurs rendu compte que 2015 a été l’année la plus chaude de toute notre histoire.

Il est important de rappeler que le réchauffement climatique a de lourdes conséquences sur l’environnement et sur les espèces animales et végétales.

La Terre est en danger

Le phénomène est notamment responsable de la hausse du niveau des océans mais il aura aussi un impact à terme sur la rotation de la Terre. Jean-Yves Richard, ingénieur au CNRS, avait d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme l’année dernière et ses affirmations ont ensuite été confirmées par une équipe de chercheurs américains.

D’après ces spécialistes, la fonte des glaciers et le réchauffement des eaux tropicales auraient un impact direct sur la circonférence de la Terre et ces phénomènes contribueraient même à ralentir la rotation de la planète autour d’elle même.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que les journées vont s’allonger progressivement. Toujours selon les mêmes scientifiques, elles devraient ainsi gagner pas moins de 2 millisecondes par siècle.