Le remake de YU-NO, jeu textuel de charme, sera censuré sur PS4 et Switch, pas sur Steam

Le remake du jeu textuel de charme YU-NO, sous titré A Girl Who Chants Love at the Bound of this World, sortira à l’automne prochain sur PS4, Switch et PC via Steam. Et selon la version sur laquelle vous aurez jeté votre dévolu, le contenu délivré ne sera pas totalement le même.

Encore un remake ? Oui mais à la manière de 428: Shibuya Scramble, il permettra aux personnes ne comprenant pas le japonais de découvrir un titre dans une langue autrement plus parlée, l’anglais. Ce remake est donc celui de YU-NO: A Girl Who Chants Love at the Bound of this World, un jeu d’aventure textuel initialement sorti fin 1996 au Japon sur PC-98.

crédit YouTube

L’année d’après, le jeu avait été porté sur Saturn, expurgé toutefois de ses scènes de sexe, tout comme la troisième version qui sera parue sur PC Windows en 2000 et toujours uniquement sur l’archipel nippon. D’ici quelques mois, l’Occident pourra tâter de ce YU-NO en anglais et ce sur trois plates-formes : PS4, Nintendo Switch et PC via Steam.

Remake de YU-NO : des bonus sur PS4 et Switch pour les premières éditions

Le pitch du jeu, tel que narré par son éditeur Spike Chunsoft (le même que 428: Shibuya Scramble, le monde est tellement petit qu’on fait tout soi-même) :

« Takuya Arima reçoit un colis de son père, supposé décédé. [Ce colis] contient le mystérieux Dispositif à Réflecteur qui permet à l’utilisateur de voyager entre des mondes parallèles. Avec l’aide de ses amis, de ses professeurs et de ses conquêtes, Takuya devra découvrir le mystère de l’héritage de son père pour empêcher une catastrophe de s’abattre sur lui. »

La bande-annonce présentant les personnages du jeu mentionne des bonus exclusifs aux versions « Day One » qui seront commercialisées sur PS4 et Switch, soient vraisemblablement les seules que l’on trouvera sur le marché. Chez Nintendo, un code de téléchargement donnera accès à un soft d’influence rétro, 8-Bit YU-NO’s Great Adventure, quand du côté de chez Sony, on offrira un mini-poster affriolant. Quid de Steam ? Oh, et bien une absence totale de censure et la garantie d’un jeu semblable à la version japonaise.

Comme le rapporte Gematsu, sur PS4 et Switch, la censure s’opèrera pour cacher la partie inférieure du corps de Sala dans la scène de l’oasis et remplacer des symboles de curseur en une indication plus prude.

Sortie attendue pour le 1er octobre prochain.