Le Royaume-Uni a aussi versé dans la chasse aux extra-terrestres

On sait qu’en 2007, le Pentagone a lancé un programme secret baptisé Advanced Aviation Threat Identification Program, dont le but était d’enquêter sur tous les cas d’observation d’appareils volants non identifiés (OVNIS).

Et bien, un autre dossier secret a maintenant émergé, révélant que les agents secrets britanniques ont eux aussi passé un demi-siècle à tenter de capturer un OVNI afin de pouvoir utiliser sa technologie extraterrestre pour construire des super-armes.

CIA OVNI

Deux bureaux secrets britanniques pour enquêter sur les OVNIS

Des dossiers déclassifiés révèlent que le gouvernement britannique était préoccupé par le fait que l’Union Soviétique de Chine ait réussi à capturer un OVNI et récoltait ses secrets pour développer des avions de combat ultra-rapides. Les documents révèlent qu’entre 1947 et 1997, les services de renseignement britanniques dirigeaient deux bureaux consacrés aux OVNIS – l’un était un bureau public où les gens pouvaient téléphoner pour déclarer leurs observations. Mais le véritable travail était effectué par le second bureau où des espions avaient été mis en place pour enquêter.

Les bureaux des OVNIS ont fonctionné jusqu’en 1997, date à laquelle Whitehall a annoncé que les services de sécurité qui enquêtaient sur des dossiers tels que des enlèvements par des extraterrestres s’étaient détournés de leurs principales missions. Un examen a été ordonné pour confirmer que le bureau devait être fermé, mais aussi pour déterminer si quelque chose avait été appris au cours des années qui pourraient être utiles à l’armée.

Après toutes ces années, un rapport baptisé « UAPs (Unidentified Aerial Phenomena) in the UK Air Defence Region » fait partie de trois dossiers de plus de 1000 pages qui seront publiées après avoir été déclassifiés.

La crainte de la puissance militaire des OVNIs

Les documents révèlent que la Royal Air Force a montré un grand intérêt à capturer un OVNI pour les aider à trouver une façon innovante de battre les ennemis pendant la guerre froide.

Un commandant de l’armée de l’air britannique, craignant que l’ennemi ait déjà capturé un OVNI, avait écrit : « Analysez tous les rapports d’observation au cas où des phénomènes sous-jacents jusqu’ici inconnus/non compris seraient exploités par une autre nation dans le futur. Un ennemi réel – ou potentiel – pourrait développer un engin volant avec les caractéristiques que ces phénomènes semblent avoir. »

Les espions ont reçu des conseils sur ce qu’il fallait surveiller lors de l’identification d’objets étrangers. Le commandant, qui n’a pas été nommé, a écrit qu’une attention particulière devrait être accordée à n’importe quel avion se comportant comme ‘un OVNI’.

Mots-clés extraterrestres