Le Samsung Galaxy A7 (2017) a été certifié par la FCC

Le Samsung Galaxy A7 (2017) a fait l’objet de nombreuses rumeurs au fil de ces dernières semaines. Il a aussi été aperçu dans plusieurs bases de données et notamment dans celle du Bluetooth SIG et de la Zauba. Ce n’était visiblement que le début, car l’appareil vient d’être certifié par la FCC et donc par l’agence américaine en charge des télécommunications.

La FCC ne cite pas explicitement le nom de ce terminal, mais elle mentionne tout de même sa référence : SM-A720F. Une référence qui correspond bien évidemment au prochain Galaxy A7.

Galaxy A7 2017 FCC

Le Galaxy A7 (2017) est passé entre les mains des experts de la FCC.

La fiche de l’agence ne dévoile aucune information sur l’appareil ou sa configuration, mais son existence a au moins le mérite de prouver que son lancement approche à grands pas.

Le Galaxy A7 (2017) a été certifié par la FCC

En tout état de cause, il pourrait d’ailleurs survenir avant la fin de l’année.

Depuis son passage chez AnTuTu, nous avons une idée assez précise de ce que devrait proposer le terminal.

Le Galaxy A7 (2017) devrait ainsi mettre la barre assez haut et il serait notamment équipé d’un écran de 5,5 pouces capable d’afficher une définition en 1920 x 1080.

Pour le processeur, Samsung aurait jeté son dévolu sur un Exynos 7870. Positionnée sur le milieu de gamme, cette puce est gravée en 14 nm et elle regroupe pas moins de huit coeurs Cortex-A53 cadencés à 1,6 GHz, des coeurs épaulés par un GPU Mali T830. Dans ce cas précis, il faudrait aussi s’attendre à la présence de 3 Go de mémoire vive, au format LPDDR3.

L’espace de stockage atteindrait pour sa part les 64 Go, extensibles par le biais d’une carte micro SD.

Des finitions soignées et une fiche technique prometteuse

Mais ce n’est pas le plus intéressant, car le Galaxy A7 (2017) devrait aussi être équipé de deux capteurs de 16 millions de pixels chacun placé de chaque côté de l’appareil. La caméra frontale atteindrait ainsi cette définition elle aussi et ce point devrait beaucoup intéresser les amateurs de selfies, mais également celles et ceux qui sont amenés à se filmer très régulièrement, que ce soit pour faire de la visio-conférence ou même pour animer des shows sur Facebook Live ou Periscope.

Certaines sources font également état d’une certification IP68, mais ce point n’a malheureusement pas été confirmé et il est donc à prendre avec prudence.

Il faut rappeler que la gamme des Galaxy Ax vient se placer derrière celle des Galaxy Sx. Ces terminaux héritent ainsi des mêmes finitions, avec une fiche technique un peu moins haut de gamme. Ils représentent donc une excellente alternative aux vaisseaux amiraux du constructeur, d’autant qu’ils sont habituellement proposés à des prix très attractifs.