Clicky

Le Samsung Galaxy Mega On vient de se faire épingler par GeekBench

Samsung a lancé des dizaines de terminaux nomades depuis le début de l’année et il n’a visiblement pas encore abattu toutes ses cartes. Non, et la firme serait même en train de travailler sur une nouvelle phablette positionnée sur le milieu de gamme. Son nom ? Le Galaxy Mega On, et il vient tout juste de se faire épingler par GeekBench.

Ce n’est pas la première fois que ce téléphone fait parler de lui. En réalité, Sam Mobile a publié un article complet sur le sujet le mois dernier en listant une bonne partie de ses caractéristiques techniques.

Samsung Galaxy Mega On Benchmark

Samsung aurait encore une phablette sous le coude.

Je vous en avais même parlé dans cet article.

Un Snapdragon 410 pour le Galaxy Mega On ?

D’après ce fameux billet, donc, le Galaxy Mega On était censé embarquer un écran de 5,5 pouces capable d’afficher une définition de type HD 720p, avec un processeur Snapdragon 410 cadencé à 1,2 GHz et environ 1,5 Go de mémoire vive.

Sam Mobile avait aussi évoqué l’espace de stockage du terminal. Il ne devait pas dépasser les 8 Go et il était aussi question d’un capteur de 13 millions de pixels, d’une caméra frontale de 5 millions de pixels et d’une batterie de 3 000 mAh.

GeekBench ne se montre pas aussi précis, bien sûr, mais il évoque tout de même la puce du téléphone. D’après la solution, le Galaxy Mega On devrait ainsi embarquer un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 1,4 GHz, avec quelque chose comme 875 Mo de mémoire vive.

Elle mentionne aussi la carte mère de l’appareil. Il s’agirait du modèle MSM8916 et on peut donc en déduire qu’il serait bien propulsé par un Snapdragon 410.

Mais pourquoi une telle différence au niveau de la fréquence et de la mémoire vive alors ? C’est difficile à dire mais Samsung est peut-être en train de tester plusieurs prototypes.

Notez pour finir que le coréen devrait lancer un autre terminal dans la même gamme : le Galaxy Grand On. Si vous voulez en savoir plus, le mieux c’est encore de cliquer sur le lien qui figure un peu plus haut dans l’article.

Via