Le Samsung Galaxy S7 devrait être cadencé à 2,4 GHz

Samsung est actuellement en train de travailler sur deux nouveaux téléphones positionnés sur le haut de gamme, et plus précisément sur un Galaxy S7 et sur un Galaxy S7 Edge. Ils ne seront pas présentés avant l’année prochaine mais ça ne les empêche pas de faire beaucoup parler d’eux en ce moment. Cette fois, c’est la fréquence de leur puce qui est au centre de toutes les attentions.

Si vous êtes récemment passés dans le coin, alors vous savez sans doute que le constructeur envisagerait d’utiliser deux puces différentes pour animer les nouveaux vaisseaux amiraux de sa flotte.

Exynos M1 Galaxy S7

Samsung serait en train de tester une nouvelle version de l’Exynos M1.

Certains Galaxy S7 auraient ainsi droit à un Snapdragon 820 mais ce ne serait pas le cas de tous les modèles. En réalité, certaines versions devraient être propulsées par un Exynos M1.

Samsung serait en train de tester un nouvel Exynos M1 pour le Galaxy S7

Ce nom vous rappelle quelque chose ? C’est parfaitement normal car cette puce a été listée par Geekbench durant l’été. Elle avait d’ailleurs obtenu des résultats très impressionnants en dépassant la barre des 2 100 points en single core et celle des 7 400 points en multi core.

Intéressant, mais ce n’est pas tout car le processeur était censé être cadencé à 2,5 GHz à la base.

Un internaute chinois a cherché à creuser le sujet et il a mis la main sur les résultats d’un autre test mené une fois de plus avec Geekbench. Quel internaute ? Il se fait appeler i冰宇宙, ce qui donne quelque chose comme « l’univers de glace ». Bizarre, non ?

Carrément mais cela importe peu. En réalité, le truc à savoir, c’est qu’il n’en est pas à son coup d’essai et c’est même lui qui a publié hier midi les graphiques comparant la nouvelle version du Snapdragon 820 à l’ancienne.

Toujours est-il que d’après un de ses derniers messages, alors Samsung serait en train de tester un nouvel Exynos M1 cadencé cette fois à 2,4 GHz. Il serait un peu moins rapide que l’autre version mais il aurait obtenu d’excellents résultats sur la solution de benchmarking : 2 304 en single core et 8 038 en multi core.

Selon toute vraisemblance, le géant sud-coréen serait parvenu à optimiser son SoC et c’est évidemment une très bonne nouvelle puisqu’il devrait animer ses prochains terminaux haut de gamme.

D’ailleurs, si Samsung conserve la même stratégie, alors le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge ne seront pas les seuls à avoir droit à un Exynos M1. Il pourrait en aller de même pour le Galaxy Note 6 et pour le Galaxy S7 Edge+.

Via