Clicky

Le Samsung Galaxy S7 Edge s’est totalement fait démonter

Samsung a frappé fort lors du dernier Mobile World Congress en présentant ses deux nouveaux vaisseaux amiraux. Le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge ont de nombreux atouts en poche et ils sont évidemment attendus avec impatience par pas mal de monde. Chipworks a eu la chance de pouvoir mettre la main sur le second avant sa sortie et ses experts ont profité de l’occasion pour procéder à un démontage en règle.

Cette boite a ouvert ses portes au début des années 90 et elle propose une activité de conseils aux entreprises. Elle intervient dans pas mal de secteurs différents mais ils ont tous un lien avec l’électronique.

Démontage Galaxy S7 : image 1

Le Galaxy S7 Edge a eu droit à un démontage en règle.

Accessoirement, il lui arrive aussi de démonter des produits et elle s’est récemment attaquée à un des téléphones les plus attendus du moment : le Galaxy S7 Edge.

Le Galaxy S7 Edge embarque bien un capteur photo produit par Sony

Ni une, ni deux, ses experts ont sorti leurs tournevis, leurs pinces et leurs forceps avant de s’attaquer au terminal et de le démonter pièce par pièce. Ils ont évidemment profité de l’occasion pour prendre quelques photos et pour partager leurs observations sur le site de la compagnie.

L’article en question ne passionnera sans doute pas les néophytes mais il devrait plaire à tous ceux qui aiment bien savoir ce qui se cache derrière les lignes soignées des appareils haut de gamme.

Ce démontage nous a notamment appris que le Galaxy S7 Edge était bien équipé d’un capteur photo conçu par Sony. C’est bien mais la pièce ne laisse pas apparaître le modèle exact et on ne sait donc pas s’il s’agit de l’IMX260 comme beaucoup de gens le pensent.

Fait intéressant, Samsung a placé à côté de son capteur un gyroscope de STMicroelectronics pour la stabilisation optique du modèle photo.

Le modèle testé est la version américaine du terminal, et donc celle qui est propulsée par un Snapdragon 820. La puce est couplé à 4 Go de mémoire vive en LPDDR4 fournie par… Hynix. Attention cependant car cela ne veut pas dire qu’il en va de même pour tous les modèles. D’autres appareils sont sans doute livrés avec des modules produits par Samsung.

Les experts de Chipworks ont aussi noté une augmentation de l’interconnexion des soudures entre les parties supérieures et inférieure de la PoP. Le constructeur aurait fait ce choix pour faciliter la dissipation de la chaleur émise par le CPU et/ou le GPU.

Si vous voulez en savoir un peu plus, le mieux c’est d’aller directement lire l’article original, en suivant ce lien.

Démontage S7 Edge

La vraie question, c’est de savoir s’ils sont parvenus à remonter le téléphone après.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.