Le Samsung Galaxy S8+ Premium a l’air de bien se vendre

Samsung a lancé sur les marchés coréen et chinois un Galaxy S8+ équipé de 6 Go de RAM et de 128 Go de stockage. Il a l’air de très bien se vendre malgré son prix exorbitant. D’après Zdnet, il serait en effet en rupture de stock sur les terres du constructeur. Fou, d’autant que les précommandes ont commencé la semaine dernière.

Samsung a choisi de décliner son dernier flagships en deux modèles distincts, des modèles variant essentiellement en fonction de leur taille.

Galaxy S8+

Ces deux modèles héritent des mêmes finitions et de la même fiche technique. La seule chose qui change, c’est la diagonale de leur dalle et la capacité de leur batterie.

Le Galaxy S8+ Premium marche fort

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ sont ainsi tous les deux équipés d’un écran QHD+ avec un Snapdragon 835 ou un Exynos 8895 couplé à 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. Une fiche technique solide et capable de répondre à toutes les exigences des consommateurs.

Toutefois, en parallèle, Samsung a également lancé une déclinaison spéciale sur les marchés coréens et chinois, une déclinaison se présentant sous la forme d’un Galaxy S8+ survitaminé.

Contrairement aux modèles américains ou européens, ce dernier embarque en effet 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage, le tout avec un prix un peu plus conséquent également. Il est en effet proposé à 1 155 000 wons en Corée du Sud et donc à quelque chose comme 1020 $.

Pourquoi avoir lancé un modèle plus puissant sur ces marchés ? La réponse est simple et elle tient en deux mots : la concurrence. De nombreux constructeurs chinois proposent désormais 6 Go de RAM sur leurs appareils haut de gamme et Samsung ne pouvait décemment pas intégrer moins de mémoire sur ses nouveaux appareils haut de gamme.

Bientôt pour l’Europe ?

Compte tenu de l’importance que revêt le marché chinois à l’heure actuelle, la firme a donc décidé de lancer une version plus musclée du Galaxy S8+ sur ces terres.

Elle a visiblement été bien inspirée de le faire, car toutes les unités prévues sur le marché coréen ont été vendues en l’espace de seulement cinq jours. Le terminal se trouve donc en rupture de stock pour le moment et la seconde salve devra attendre plusieurs semaines.

Ce succès est une bonne chose pour la marque, mais également pour nous. Elle a en effet indiqué la semaine dernière qu’elle n’était pas contre l’idée de lancer ce Galaxy S8+ Premium en Europe, mais que tout dépendra de l’accueil fait à l’appareil en Corée et en Chine. Il y a donc de fortes chances que l’appareil finisse aussi un beau jour par arriver chez nous.