Clicky

Le Sénat a nommé un nouveau conseiller scientifique dans l’administration Trump

Le poste de conseiller scientifique est resté vacant pendant deux ans. A présent, le Sénat vient de confirmer l’identité de la personne qui occupera désormais ce poste. Il s’agit de Kelvin Droegemeier, un expert en matière de conditions météorologiques extrêmes.

La décision de nomination a été faite le mercredi 2 janvier 2019. Le Sénat américain a ainsi nommé Kelvin Droegemeier au poste de conseiller principal de l’actuel numéro un des États-Unis, le président Donald Trump. Il le conseillera notamment sur les domaines relatifs à la science et à la technologie.

Trump IA

Il faut noter que ce poste de conseiller principal est resté vacant pendant deux ans, la période de vacance de poste la plus longue connue jusqu’à maintenant. Kelvin Droegemeier sera donc à la tête du Bureau de la politique scientifique et technologique (OSTP).

Il donnera également des conseils au président des États-Unis sur les questions relatives à l’économie du pays, la sécurité nationale, la santé, l’environnement et les relations internationales.

L’administration Trump a congédié 100 employés de l’OSTP

Le Bureau de la politique scientifique et technologique fait partie des services rattachés au Bureau exécutif du président des États-Unis.

Pourtant, il faut savoir que les effectifs de l’OSTP se sont effondrés sous l’administration Trump. Cela a eu de nombreux impacts sur les conseillers techniques du président, en particulier, lorsque celui-ci avait besoin de conseils avisés sur les questions de changement climatique mondial.

John Holdren, l’ancien directeur du Bureau à l’époque de l’administration Obama, a confié à la revue Science, en 2017, que les effectifs du service, qui avaient atteint son paroxysme avec 135 employés, étaient maintenant tombés à 35 employés.

Un curriculum vitae bien rempli !

Avant d’arriver à ce poste de conseiller principal de Donald Trump, Kelvin Droegemeier a auparavant occupé le poste de professeur de météorologie et de vice-président de la recherche à l’Université de l’Oklahoma.

Comme il est météorologiste de formation, Kelvin Droegemeier a également déjà servi le gouvernement en tant que secrétaire aux sciences et technologies de l’Oklahoma. Il a d’ailleurs occupé le poste de Conseil scientifique national entre les années 2004 et 2011.

Kelvin Droegemeier n’a pas encore répondu à une demande de commentaires depuis sa nomination.