Clicky

Le Snapdragon 1000 pourrait être en mesure de gérer 16 Go de mémoire vive

Le Snapdragon 1000 n’a pas encore été présenté par son constructeur, mais cela ne l’empêche pas de faire parler de lui et de nouvelles infos viennent ainsi de surgir au sujet de la plateforme, en provenance directe d’un leakeur teuton.

Qualcomm est très présent sur le marché de la mobilité, mais le fondeur a d’autres aspirations et il s’intéresse ainsi de plus en plus à nos PC.

Après avoir lancé une version du Snapdragon 835 adaptée aux ordinateurs, l’entreprise a annoncé un peu plus tôt dans l’année un processeur spécialement pensé pour cet usage : le Snapdragon 850.

Le Snapdragon 1000 sort du bois

Il ne compterait cependant pas se limiter à une seule puce et des rapports récents en provenance d’Asie font ainsi état d’un second SoC encore plus puissant, le Snapdragon 1000.

Roland Quandt, l’administrateur de Win Future, a récemment obtenu de nouvelles informations au sujet de cette puce et ces dernières laissent entrevoir de bonnes choses pour les années à venir.

D’après notre confrère, le Snapdragon 1000 devrait ainsi aller bien plus loin que les puces mobiles du fondeur en proposant un TDP de 12 Watts plus adapté à nos ultrabooks et nos PC de bureau. Plus intéressant encore, la puce serait actuellement en train d’être testée sur une plateforme de référence à la fiche technique très impressionnante.

La puce sera capable de gérer 16 Go de mémoire vive

Le PC utilisé par Qualcomm serait en effet une véritable bête de course et il embarquerait ainsi 16 Go de RAM en LPDDR4X tout en supportant deux disques SSD de 128 Go chacun (UFS 2.1). En outre, la puce ne serait pas soudée à la carte mère, mais posée dessus à l’image de ce que proposent de leur côté Intel et AMD.

Là-dessus, il serait également question d’une empreinte de 20 x 15 mm.

En revanche, pour le moment, nous n’avons aucun détails sur la nature et les caractéristiques du CPU embarquée ni même sur la puissance de calcul offerte par le GPU. Il faudra sans doute attendre encore quelques semaines avant d’en savoir plus sur ce Snapdragon 1000. Toutefois, à ce train là, on ne peut que se demander si Qualcomm n’a pas intérêt à prendre une licence X86.

David

Passionné, colérique, humain.