Le Snapdragon 835 de passage chez Geekbench, avec un score en demie teinte

Qualcomm a officialisé le Snapdragon 835 il y a quelques semaines de cela, sans pour autant dévoiler tous les détails techniques de la puce. Il faudra donc attendre encore un peu avant de tout savoir à son sujet. En attendant, les tests semblent se poursuivre chez le célèbre fondeur puisque la puce vient d’apparaître dans la base de données de Geekbench, avec un score assez décevant à la clé.

Ce n’est pas la première fois que la puce se fait épingler par une solution de benchmarking. Plus tôt dans le mois, elle avait effectivement fait une visite éclair chez GFX Bench et chez AnTuTu.

Snapdragon 835 Geekbench

Le Snapdragon 835 est de passage chez Geekbench.

À l’époque, elle avait d’ailleurs obtenu de très bons scores et elle avait ainsi décroché 115 FPS sur T-Rex et 62 FPS sur Manhattan. Mieux, AnTuTu lui avait même attribué la note de 181 434 points, une note bien plus élevée que celle de l’A10 Fusion.

Le Snapdragon 835 n’a pas marqué les esprits chez Geekbench

Geekbench, lui, s’est montré un peu moins généreux en lui attribuant 1844 points en single core et 5426 points en multi core. La puce fait donc moins bien que le Kirin 960 que l’on trouve sur le Huawei Mate 9.

Ce dernier obtient en effet en moyenne 1949 points en single core et 6439 points en multi core.

Étrange, n’est-ce pas ? Oui et non. La version finale du Snapdragon 835 n’était pas encore disponible dans le commerce, ces tests ont sans doute été effectués sur une version de préproduction de la puce. La plupart du temps, ces versions ont tendance à être bridées et cela expliquerait finalement pourquoi la puce a obtenu un tel score sur la solution.

Il faut aussi prendre en considération le fait que Geekbench ne se focalise pas sur la puissance brute du SoC dans son intégralité, mais uniquement sur la partie CPU. Contrairement aux autres solutions comme AnTuTu qui vont un peu plus loin et qui prennent aussi en considération la partie GPU, la RAM ou même la vélocité de la mémoire flash intégrée aux terminaux.

Cela n’a pas encore été confirmé par Qualcomm, mais le Snapdragon 835 devrait embarquer huit cœurs Kryo répartis en deux clusters avec un GPU Adreno 512, un modem Snapdragon X10 et le support de la RAM LPDDR4 ainsi que de l’UFS 2.1. Il devrait arriver sur le marché au second trimestre de l’année prochaine et on le retrouvera sans doute dans la plupart des prochains vaisseaux amiraux du marché.