Le Steam Controller s’est bien vendu et continue d’évoluer

Sortie en novembre dernier, l’étonnante manette de Steam avait fait l’objet d’un test sur la Fredzone. Si le contrôleur ne nous avait pas entièrement convaincus – la faute à certains points d’ergonomie discutables ainsi car l’impérieuse nécessité de configurer l’engin pour qu’il fonctionne de manière adéquate – il semble qu’il se soit tout de même bien vendu et que, comme le bon vin, il se bonifie avec le temps.

C’est en effet ce qu’a annoncé Valve, plutôt fier de sa manette qui a le mérite de s’être écoulée en 7 mois de commercialisation à près de 500 000 exemplaires, une jolie performance qui révèle par extension l’intérêt croissant du public pour le monde PC – ce pad lui étant dédié.

Steam Controller

Le Steam Controller évolue grâce aux données de jeux récoltées par Steam

Outre son succès commercial – qui devrait par ailleurs lui assurer une certaine pérennité – la manette a gagné quelques fonctions bien sympathiques au fil des mois.

Valve est très à l’écoute de sa communauté

Si l’est une chose que l’on ne peut reprocher à Valve, c’est l’attention que la firme porte aux retours de sa communauté, et nous en avons la preuve ici puisque le Steam Controller a gagné quelques fonctionnalités qui ont été ajouté grâce aux retours des joueurs et à la collecte de données des pads connectés.

Ainsi la manette se trouve dotée d’une meilleure prise en charge des jeux non Steam (qu’il faudra cependant toujours ajouter à sa bibliothèque de titres), mais aussi d’une compatibilité avec le Steam VR – que ce soit en mode jeux ou cinéma – et permet d’être utilisée en comme volant virtuel pour les jeux de courses.

D’autre part vous serez certainement heureux de savoir qu’il est à présent possible, grâce au logiciel de configuration, de créer des groupes d’action et de basculer de l’un à l’autre à la volée (pratique pour les jeux en monde ouvert notamment, pour passer d’un mode de déplacement à l’autre). Enfin, les « Activateurs » permettront bientôt d’ajouter des fonctions aux doubles clics et autres tapotements sur les pavés arrières.

Une manette qui intéresse les développeurs

Un pad qui se vend bien devient un pad qui intéresse les développeurs et c’est ce que l’on peut désormais constater.

Le Steam Controller est de mieux en mieux supporté nativement par les jeux (Doom 3, Dark Souls 3 et Xcom 2 – par exemple – supportent le contrôleur par défaut), ce qui évitera à l’avenir les longues minutes de configuration que la manette nécessitait jusqu’ici.