Le Surface Phone fait encore parler de lui

Microsoft n’étant pas parvenu à s’imposer sur le marché des smartphones, le constructeur a décidé de prendre ses distances et de cesser de produire des téléphones. Il aurait cependant l’intention de revenir en force l’année prochaine avec le Surface Phone. Nokia Power User a obtenu pas mal d’infos intéressantes au sujet des différents prototypes actuellement en circulation chez les partenaires de la marque.

La prudence est naturellement de mise et tout cet article doit être pris au conditionnel. Aux dernières nouvelles, le Surface Phone devrait en effet être présenté en même temps que la Redstone 3, et donc à l’automne prochain, dans un an.

Rumeurs Surface Phone

Le Surface Phone fait encore parler de lui, pour changer.

Beaucoup de choses peuvent encore changer d’ici là.

Le Surface Phone se déclinera-t-il en plusieurs versions ?

En outre, et c’est un point extrêmement important, un point à garder impérativement à l’esprit, les prototypes ne reflètent pas systématiquement les modèles finaux. Cela vaut pour toutes les marques, pour toutes les gammes et pour tous les modèles.

Selon les sources de NPU, Microsoft aurait distribué à ses partenaires deux prototypes différents.

Ils seraient très proches l’un de l’autre et ils embarqueraient ainsi tous les deux un écran de 5,5 pouces capable d’afficher du 2560 x 1440. Ils hériteraient du même processeur et ils seraient ainsi propulsés par le dernier SoC haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 835. La quantité de mémoire vive embarquée dépendrait en revanche des modèles.

Le premier serait effectivement doté de 4 Go de RAM, contre 6 Go pour le second.

Ces deux terminaux seraient livrés avec Windows 10, et plus précisément avec la version 64-bit du système. En revanche, seul le plus puissant aurait droit au fameux émulateur x86 dont on entend parler depuis quelques jours maintenant.

Tous les Surface Phone n’auront pas droit à l’émulateur x86

D’après les rumeurs, la prochaine version mobile de Windows 10 pourrait en effet embarquer un émulateur capable de faire tourner toutes les applications x86 sur une architecture de type ARM. Grâce à cette particularité, le Surface Phone devrait donc être en mesure d’exécuter tous les programmes et tous les outils que nous trouvons actuellement sur nos ordinateurs de bureau et sur nos machines hybrides. Du moins en théorie.

Si les informations communiquées par les sources de NPU disent vrai, alors cette fonction ne sera pas étendue à tous les modèles commercialisés par Microsoft mais seulement à certains d’entre eux. Cela permettrait à la marque de cibler plus facilement les entreprises et donc d’augmenter ses parts de marché.

Ces fameuses sources ont aussi confirmé que le constructeur envisageait de lancer son téléphone à la fin de l’année, en même temps que la Redstone. D’après elles, cette version devrait d’ailleurs être bien plus conséquente que les précédentes.

Ce que semblent confirmer les informations évoquées par Fred ce matin puisqu’elle devrait aussi marquer l’arrivée de la nouvelle identité visuelle de la marque.