Le verre jaune du désert libyen serait le résultat de l’impact d’une météorite

Dans certaines des régions désertiques du monde, notamment dans le désert libyen, se trouve un étrange type de verre jaune et exotique dont on ignorait jusque là l’origine.

Près de 30 millions d’années après sa formation sur Terre, les scientifiques viennent enfin de percer le mystère de cet étrange verre jaune.

Crédits Pixabay

Deux théories pour expliquer l’origine du verre jaune

Le verre du désert libyen, connu sous le nom de verre libyque, est un type de verre naturel que l’on trouve sur 6 500 km2 du désert de Libye. Cela comprend les étendues orientales du désert du Sahara, l’ouest de l’Égypte et l’est de la Libye. Son utilisation en guise de décoration, du fait de sa couleur jaune exotique, remonte à l’époque de Toutankhamon, mais le verre jaune du désert existe depuis beaucoup plus longtemps que ça.

En effet, les scientifiques ont daté la formation de ce verre étrange à quelque 29 millions d’années. Mais ils n’ont jamais su clairement comment ce matériau s’était retrouvé sur Terre. Jusqu’ici, deux hypothèses majeures ont dominé le débat sur l’origine du verre jaune du désert libyen.

Comme l’explique le géologue et spécialiste en sciences planétaires Aaron Cavosie, de l’Université Curtin en Australie : « La question de savoir si le verre s’est formé lors de l’impact d’une météorite ou lors d’une explosion aérienne (airburst), qui survient lorsque des astéroïdes appelés Objet géocroiseur (NEO) explosent et déposent de l’énergie dans l’atmosphère terrestre, a longtemps été au centre du débat. ».

Une origine liée aux impacts de météorites

Au cours d’une nouvelle étude, Cavosie a examiné de petits grains de zircon contenu dans des échantillons de verre du désert libyen. L’analyse a mis en évidence des traces d’un autre minéral appelé reidite, qui se forme sous haute pression, mais uniquement lors d’impacts de météorites (étant donné qu’on ne le trouve que dans les cratères d’impact).

Selon les chercheurs, l’identification de reidite ne nous aide pas simplement à comprendre l’origine de la formation du verre jaune ancien du désert libyen. Mais cela nous aide également à clarifier la fréquence des explosions aériennes liées aux NEO, dans la mesure où il n’y a aucun gisement de verre confirmé lié à une explosion de NEO qui s’est formé au cours des 5 derniers millions d’années.

Mots-clés astéroïdeinsolite