Le Xbox Live Access officiellement présenté par Microsoft

Microsoft vient de lever le voile sur un nouveau service d’abonnement, le Xbox All Access. Les rumeurs avaient donc une fois de plus tapé en plein dans le mille.

Le service a commencé à faire parler de lui en fin de semaine dernière, suite à la publication d’un article chez Windows Central. Les sources de ce dernier avaient alors évoqué un lancement imminent. Il semblerait qu’elles ne se soient pas trompées puisque Microsoft vient de faire toute la lumière sur cette toute nouvelle offre.

Le Xbox All Access n’a donc plus aucun secret pour nous.

Le Xbox All Access officialisé

Comme attendu, cette nouvelle offre permettra aux gamers de louer une console de la marque et de profiter de ses principaux services en échange d’une somme forfaitaire prélevée chaque mois pendant deux ans.

Le montant de l’abonnement dépendra bien entendu de la console choisie.

L’offre incluant la Xbox One S sera ainsi la moins chère des deux et elle sera proposée à très exactement 21,99 $ par mois, avec un taux annuel de 0 %. Pour la Xbox One X, les personnes intéressées devront débourser 34,99 $ par mois avec un taux inchangé.

Le Xbox All Access ne se limite bien entendu pas aux consoles elles-mêmes. Microsoft a soigné son offre et cette dernière inclue ainsi un abonnement de 24 mois au Xbox Live Gold et au Xbox Game Pass. Les souscripteurs n’auront donc pas à verser un centime de plus pour profiter de ces deux abonnements et ces derniers seront directement activés sur les consoles louées par leurs soins.

Deux formules au choix

En outre, l’offre n’a rien à voir avec le leasing. À l’issue des vingt-quatre mois d’engagement, les souscripteurs n’auront en effet pas besoin de rendre leur console et ils en deviendront ainsi les propriétaires.

Pour le moment, le Xbox All Access est uniquement proposé sur le territoire américain et nous ne savons pas encore si un lancement à l’échelle européenne est prévu.

Une chose est sûre cependant, si vous résidez là-bas et si vous êtes intéressé par l’offre, alors il sera préférable de prendre le temps de procéder à quelques calculs. L’offre de Microsoft n’est en effet pas donnée et il sera peut-être plus judicieux d’acheter une console d’occasion… et d’aller chercher ensuite des cartes d’abonnement chez les revendeurs tiers.