Clicky

Le Xiaomi Mi 7 pourrait être le premier à embarquer un capteur 3D

Le Xiaomi Mi 7 pourrait selon certaines sources embarquer un capteur 3D similaire au True Depth de l’iPhone X et être ainsi le tout premier terminal sous Android à proposer un système de reconnaissance faciale apte à rivaliser avec celui du dernier-né de Cupertino.

L’iPhone X ne marque pas uniquement une rupture en termes de design et le terminal est également doté de fonctions inédites pour un iPhone, des fonctions comme son système de charge sans fil par exemple.

Xiaomi Mi 7 : photo 1

Il est également le tout premier téléphone de la marque à embarquer un système de reconnaissance faciale évolué reposant sur une multitude de capteurs différents.

Le Xiaomi Mi 7 pourrait embarquer un capteur proche du True Depth

Le True Depth va en effet un peu plus loin que la simple caméra frontale et il regroupe ainsi au sein de la même pièce une caméra infrarouge, un illuminateur, un détecteur de proximité, un détecteur de luminosité ambiante, une caméra frontale et un projecteur de points.

Grâce à ces capteurs, l’iPhone X est capable d’obtenir une image nette et précise correspondant aux traits de l’utilisateur et de l’identifier ainsi avec un taux de précision extrêmement important.

Xiaomi s’intéresserait lui aussi à ce sujet et le constructeur chinois aurait ainsi décidé d’équiper à son tour le terminal d’un capteur équivalent au True Depth de l’iPhone X, un capteur doté exactement des mêmes attributs.

Un capteur difficile à produire

Toutefois, produire un capteur de ce type n’a rien de facile et Xiaomi aurait précisément rencontré des problèmes avec ses fournisseurs. Selon le site Digitimes, c’est précisément ce qui aurait poussé la marque à retarder le lancement de son téléphone. Initialement prévu durant le premier trimestre de l’année, ce dernier devrait en effet avoir lieu au troisième trimestre.

Il faut cependant rappeler que Digitimes a souvent tapé à côté par le passé et ces informations sont donc à prendre avec prudence. Maintenant, compte tenu de la politique de terre brûlée menée par Xiaomi depuis la création de l’entreprise, il ne serait effectivement pas surprenant de voir arriver un terminal doté de ces attributs à son catalogue dans un avenir proche.