Clicky

Le Xiaomi Mi 8 Pro et le Xiaomi Mi 8 Lite sortiront à l’internationale

Wang Xiang l’a confirmé lui-même, le Xiaomi Mi 8 Pro et le Xiaomi Mi 8 Lite auront tous les deux droit à une version internationale, une version qui devrait arriver prochainement dans nos contrées.

Xiaomi n’a pas vraiment chômé ses derniers mois. Non content de renforcer son catalogue sur l’entrée et le milieu de gamme, le constructeur a présenté au début de l’année un nouveau flagship, le Xiaomi Mi 8. Disponible en France depuis cet été, l’appareil a rencontré un certain succès et il en ira sans doute de même pour ses deux déclinaisons.

Xiaomi Mi 8 Pro : image 1

Car le constructeur chinois n’en est pas resté là. Il a en effet profité de la rentrée pour présenter deux nouveaux appareils, le Xiaomi Mi 8 Pro et le Xiaomi Mi 8 Lite. Et cette nuit, le PDG de l’entreprise a confirmé que ces deux déclinaisons auront droit à une version internationale.

Le Xiaomi Mi 8 Pro et le Xiaomi Mi 8 Lite sortiront des frontières chinoises

En d’autres termes, ces appareils ne se limiteront pas aux marchés asiatiques et il devrait ainsi être possible d’en profiter en Europe… et notamment en France.

Le Xiaomi Mi 8 Pro vient se placer sur le haut du panier. Il hérite de la fiche technique du modèle de base tout en proposant une nouveauté de taille : un lecteur d’empreintes placé sous l’écran. À l’heure actuelle, le prix du terminal tourne autour des 450 € en Chine, mais il devrait être un peu plus élevé chez nous en raison des taxes s’appliquant dans l’hexagone.

Le Xiaomi Mi 8 Lite est moins puissant que son camarade. Il se contente en effet d’un écran IPS Full JD de 6,26 pouces et d’un Snapdragon 660 couplé à 4 ou 6 Go de mémoire vive, avec 64 ou 128 Go de stockage.

Pas de date en vue

Sa force, c’est cependant son prix puisqu’il est proposé sous la barre des deux cents euros en Chine. Il ne devrait donc pas excéder les 250 € sur le marché français.

En revanche, si Wang Xiang a confirmé le lancement des versions internationales de ces appareils, l’homme n’a donné aucune date et on ne sait donc pas quand il sera possible de profiter de ces appareils.