Clicky

League of Legend : un joueur banni jusqu’en 2020

Pour un bout de temps, Vasilii est interdit de plateau du jeu League of Legends (LOL). Le joueur professionnel a été accusé d’agression physique sur sa petite amie en octobre dernier. L’intervention de la police a été nécessaire pour calmer le gamer chinois. Le vrai nom de Vasilii est Li Wei Jun. Il faisait partie de l’équipe chinoise de jeu-vidéo appelée Newbee avant d’être exclu.

Ainsi, le créateur du jeu Riot Games a récemment suspendu le joueur chinois pour quatre-vingt semaines de compétition. Plus explicitement, l’interdiction ne prendra fin qu’en 2020. Il semble évident que cette sanction est la principale cause de son renvoi de Newbee.

En fait, c’était durant un livestream consacré à LOL que Vasilii a levé la main sur sa compagne.

Intervention de la police

LOL est un titre extrêmement populaire chez les pro-gamers. Le tournoi international de LOL est en effet l’un des événements les plus suivis en matière d’e-sport. Quarante-trois millions de spectateurs ont regardé la saison 6 de 2016.

Les organisateurs de ce concours n’ont donc pas toléré l’acte de violence perpétré par le joueur. D’autant plus que celui-ci a eu lieu en direct.

Pendant le stream, Vasilii a montré un excès de fureur aux spectateurs et joueurs du monde entier. Ce dernier a commencé par mettre en sens dessus dessous son espace de jeu en lançant à terre son clavier, son écran et les affaires présentes sur son bureau. Ensuite, il a continué son délire en massacrant le mobilier avant de tenter d’agresser sa copine.

Face à la colère de son petit ami, cette dernière n’eu d’autres choix que d’appeler les forces de l’ordre. La police est intervenue un peu plus tard en interpellant le forcené.

Un mauvais joueur

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que Vasilii s’emporte de cette façon. Ses homologues du jeu ont raconté qu’auparavant, il avait déjà maintes fois détruit du matériel, surtout quand il était en train de perdre.

En temps normal, l’organisateur du jeu ne sanctionne ce genre d’attitude qu’à une peine maximale de dix mois compétitifs. Cette fois-ci, le comité du jeu a jugé bon de doubler la sanction. « Au-delà des pires formes d’inconduite extrême que nous avions à l’esprit », a souligné le porte-parole du développeur.

Néanmoins, la petite amie de Vasilii a confié qu’il n’y avait pas eu de blessure corporelle.

Mots-clés insolite

Share this post