Clicky

L’éclairage public responsable de la disparition de 80 % des insectes en Europe ?

Les insectes ne sont pas très populaires et beaucoup de gens seraient sans doute ravis s’ils disparaissaient pour de bon. Leur existence est pourtant indispensable pour garder l’équilibre de la chaîne alimentaire. Malheureusement pour nous, la pollution lumineuse est cependant en train de les faire disparaître.

Si les insectes ne sont pas très populaires, il ne faut pas oublier quand même qu’ils sont responsables de la pollinisation. Beaucoup d’autres animaux comme les oiseaux existent aussi grâce à eux. Leur disparition ne soit donc pas être sous-estimée. En 30 ans, les insectes ont diminué d’environ 80% dans toute l’Europe.

lampadaire

Il est peut-être temps de revoir l’usage des pesticides, mais aussi de l’éclairage public, pour rétablir la situation.

Les chiffres sont alarmants

Des chercheurs ont fait une étude en Allemagne. Les résultats sont tout simplement stupéfiants. Le nombre d’insectes tués par les éclairages à l’échelle mondiale ne se compte plus par millions, mais par milliards.

La pollution lumineuse est cependant en train de s’accroître aussi.

Pour la France, le nombre d’éclairages publics a doublé en l’espace de seulement 25 ans. Cela a pour effet de faire disparaitre les insectes plus rapidement. Pour mieux comprendre ce qui se passe réellement, on peut faire une analyse simple. Il suffit de voir combien de fois on s’arrête sur l’autoroute pour nettoyer le pare-brise.

Il y a 20 ans environ, on devait le faire à plusieurs reprises sur un trajet. Maintenant, on n’a presque plus besoin de le faire selon Jean-Philippe Siblet, directeur expertise au Muséum national d’Histoire naturelle.

Qu’en est-il des solutions ?

La surutilisation des lampes LED considérées comme meilleure solution pour l’éclairage est l’une de la source du problème et non pas les LED en particulier. Elles attirent les insectes qui soit meurent de fatigue à force de tourner autour de la lampe, soit meurent brulés, soit finissent par se faire tuer par d’autres animaux attirés aussi par la lumière.

Pour sauver les insectes, il n’y a pas vraiment de solution alternative.

La mesure la plus efficace selon les chercheurs est de n’utiliser l’éclairage que lorsque c’est vraiment nécessaire. Pour sensibiliser les gens à ce propos, l’ANPCEN attribue un prix aux villes et villages qui font des efforts pour limiter leur pollution lumineuse. Une loi a été également mise en place pour la protection de la faune nocturne.

Au même titre que le changement climatique, le problème relatif à la disparition des insectes nécessite aussi une volonté commune.

Mots-clés insolite