Clicky

L’Ecosse a un plan dans le cas où le monstre du Loch Ness serait découvert

D’après la légende, le Loch Ness, un lac des Highlands en Écosse, contiendrait un énorme monstre. De nombreuses vidéos et photos ont circulé à propos de ce monstre au fil des ans, sans aucune observation concrète. Mais depuis sa première observation rapportée en l’an 565, « Nessie » (comme on le surnomme) a capturé l’esprit des conspirationnistes du monde entier.

Et un ensemble de directives a même été pris par l’Écosse au cas où la bête serait capturée.

Loch Ness

Un plan d’action pour gérer la capture de « Nessie »

Le plan a été rédigé par le Scottish Natural Heritage (SNH), qui est financé par le gouvernement écossais. Le SNH a déclaré qu’il « dépoussiérerait » le plan et le mettrait en action si la bête légendaire était découverte, a rapporté la BBC. Et les fonctionnaires devraient prélever un échantillon d’ADN du monstre afin que les scientifiques puissent étudier la créature. Ensuite, il devrait être relâché dans le lac avec des mesures mises en place pour s’assurer qu’il ne soit pas dérangé – car ce serait une espèce extrêmement rare nécessitant une protection.

Le SNH, qui fait la promotion de la faune et des habitats naturels écossais, a déclaré que le plan vieux de 17 ans restait pertinent encore aujourd’hui.

Nick Halfhide, un membre de l’organisation, a déclaré: « Il y avait beaucoup d’activités sur le lac à l’époque à propos de Nessie. Ainsi, en partie pour s’amuser et en partie plus sérieusement, nous avons élaboré un plan d’urgence sur la façon dont nous aiderions Nessie si et quand il sera trouvé. Certaines des leçons que nous avions apprises dans ce cadre ont été utiles lorsque nous avons réintroduit des espèces comme les aigles de mer. Elles ont également été utiles lorsque, il y a quelques années, quatre nouvelles espèces ont été découvertes dans la mer au large de la côte ouest.

La quête du monstre du Loch Ness continue

D’après Halfhide, le plan devrait être mis à jour lorsque Nessie sera découvert, et les communautés locales et les entreprises des rives du Loch Ness seront consultées. Selon les rapports, le monstre du Loch Ness ressemblerait à un plésiosaure, un ancien monstre marin qui s’est éteint avec les dinosaures.

Plus tôt cette année, une équipe internationale de scientifiques a recueilli des échantillons d’ADN dans l’environnement du Loch Ness pour analyse. Peut-être découvriront-ils les premières traces concrètes de Nessie !

s https://www.huffingtonpost.com/entry/loch-ness-monster-plan_us_5b3f9d11e4b09e4a8b2ca638

Mots-clés insoliteloch ness