Clicky

Leelh, le tout premier WMORPG 3D (+ invitations)

Pas de doute, les technologies du web ont vraiment explosé ces dernières années, et ce ne sont pas tous les nouveaux services top fashion qui vont me faire mentir à ce sujet. Oui, mais figurez-vous que les jeux ont également profité de cette évolution. Un peu comme Leelh, qui s’impose comme le tout premier WMORPG 3D. Même qu’il est français, qu’il est actuellement en version bêta et que j’ai 15 invitations à vous faire gagner…

WMORPG, MMORPG et autres joyeusetés

Si vous êtes ici, alors vous connaissez forcément les MMORPG. Pour ceux qui sont vraiment à côté de leurs pompes, on précisera simplement que la définition complète de l’acronyme est « Massively Multiplayer Online Role Playing Games » et qu’ils font ainsi allusion aux jeux de rôle massivement multijoueurs en ligne. Comme World of Warcraft, Age of Conan ou encore Starwars Galaxy.

Et un WMORPG, c’est quoi alors ?

Et bien c’est la même chose, soit un jeu de rôle massivement multijoueur en ligne, mais qui se joue directement depuis le navigateur. Précisons que le terme n’est pas si nouveau qu’il en a l’air, qu’on en trouve déjà quelques uns depuis un moment mais que Leelh est le premier du genre à introduire à univers totalement en 3D.


Leelh, l’univers

L’univers de Leelh est finalement très complexe mais ravira sans doute les amateurs de Fallout. Tout comme ce dernier, notre WMORPG se déroule en effet dans un univers post-apocalyptique et futuriste puisque l’action prend place en 2087. On incarne donc un survivant qui doit se frayer un chemin parmi les ruines des cités de naguère, des cités qui ont progressivement sombré dans la désolation jusqu’au jour maudit ou un terrible cataclysme a provoqué leur chute.

Pourtant, quelques survivants sont parvenus à s’en tirer. Certains se sont regroupés pour fonder des factions et ont appris à vivre ensemble, d’autres ont préféré rester tout seul. Précisons également que le cataclysme a eu des effets étranges sur certains individus et que deux ethnies ont finalement vu le jour : les Emnus, qui sont pas changé, et les Turnes, qui ne seront jamais plus les mêmes.

Pour aller encore un peu plus loin, Leelh met aussi en scène deux grands groupuscules : les Fondateurs et les Nashen. Si les Fondateurs souhaitent reconstruire la civilisation à l’identique, il en va autrement de ces derniers qui sont convaincu que le seul espoir de l’humanité consiste à apprendre à vivre en harmonie avec la nature.

Et vous, et bien vous devrez vous trouver une place dans cet univers.

Leelh, le gameplay

Là encore, on peut dire que les concepteurs de Leelh sont allés très loin. Pour commencer, il faut savoir que le système de progression est assez original et n’a finalement rien à voir avec ce qui existe déjà. A dire vrai, il se joue sur deux niveaux : l’expérience de survivant et le nombre de jours de survie.

  • L’expérience de survivant est assez classique. Lorsque vous tuez des monstres, que vous parvenez à déverrouiller des serrures ou à digérer certains aliments périmés, vous gagnez des points d’expérience. Ces derniers vous permettront bien évidemment de passer des niveaux et donc de gagner des points de compétences qui vous permettront d’améliorer votre personnage.
  • Le nombre de jours de survie, en revanche, est plutôt original. Plus vous survivez, et plus vous gagnez des points de talents. Ces derniers vous permettront ensuite d’améliorer les talents de survie du personnage qui augmenteront sa résistance et lui permettront d’acquérir des talents exclusifs.

Pour en terminer avec le gameplay de Leelh, on précisera simplement que les compétences et les talents peuvent être de différentes sortes : attaque, défense, fuite, survie et langues. Et ce point là est très important puisqu’il rapproche finalement Leelh d’Arcanum, pour ceux qui connaissent. En gros, on peut faire du « monster bashing », bien entendu, mais aussi se contenter de jouer la carte de l’interaction sociale.

Leelh, le personnage et ses spécialisations

L’étape de création du personnage est primordiale. En dehors de personnaliser l’apparence de votre avatar, vous devrez ainsi choisir sa corpulence. Cette dernière jouera un rôle très important pour sa progression puisqu’elle lui permettra d’accéder à certaines capacités. Concrètement, donc, on peut incarner :

  • Un balèze : Doté d’une musculature très développée, le balèze peut défoncer les murs et accéder à certaines zones cachées.
  • Un mioche : Petit, discret, c’est un peu le Hobbit de Leelh. Le mioche peut se glisser partout et jouer la carte de la furtivité.
  • Un mince : Souple et rapide, le Mince peut sauter par dessus des obstacles impressionnants.
  • Un gars avec une musculature sèche : Vif et rapide, ce personnage peut grimper sur des surfaces inaccessibles pour les autres.

Dans Leelh, on ne trouve aucune classe. Pour spécialiser son personnage, il est donc nécessaire de trouver des livres et des reliques spéciales qui vous permettront d’apprendre des techniques particulière. Il est évidemment possible de mélanger ces dernières pour créer le personnage de son choix.

Leelh, comment gagner des invitations ?

Comme vous pouvez le voir, Leelh est un jeu très ambitieux et plutôt novateur. Cela dit, il en est encore à sa phase de développement et n’est pour le moment accessible que sur invitation. Ce qui veut dire que vous avez besoin d’un code pour y jouer.

Point positif, l’un des concepteurs du jeu m’a proposé 15 codes rien que pour vous. Des codes qui vont donc vous permettre de vous inscrire et de jouer à Leelh.

Pour en gagner un, c’est très facile puisqu’il vous suffit de laisser un commentaire à la suite de ce billet. Je procèderai ensuite à un tirage au sort en règle jeudi ou vendredi et les gagnants recevront le code dans la foulée.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.