Lego pourrait bientôt rendre hommage aux femmes de la NASA

Lego a mis en place une plateforme spéciale afin de permettre aux fans de la brique danoise de soumettre leurs idées de projet : Lego Ideas. Maia Weinstock, une scientifique du MIT, a eu l’idée de passer par cette plateforme pour créer un set de cinq minifigs représentant les  femmes-clé de l’histoire de la NASA. Et devinez quoi ? Il a l’air de rencontre un franc succès auprès des autres utilisateurs de la plateforme.

Lego Ideas se présente sous la forme d’une plateforme participative où chacun peut présenter ses idées de set et les soumettre aux votes du public, et donc des autres utilisateurs de la plateforme.

Set LEGO

Une scientifique américaine souhaite rendre hommage aux cinq femmes qui ont le plus compté dans l’histoire de la NASA.

Si l’idée atteint les 10 000 ventes, alors elle sera soumise aux équipes de Lego et ces dernières devront alors l’approuver. S’ils le font, le set sera commercialisé. Plutôt simple, n’est ce pas ?

Lego : un set pour rendre hommage aux cinq femmes-clé de la NASA

Maia Weinstock a eu l’idée un beau matin de créer un set afin de rendre hommage aux femmes les plus importantes de l’histoire de la NASA. Elle a sélectionné au total cinq noms : Sally Ride, Mae Jemison, Nancy Grace Roman, Margaret Hamilton et Katherine Johnson.

Sally Ride a marqué au fer rouge les années 80 et cela n’a rien de surprenant car cette astronaute a été la première américaine à se rendre dans l’espace. Mae Jemison a aussi joué un rôle important. Après avoir travaillé comme médecin généraliste au USC Medical Center à Los Angeles, elle est entrée à la NASA et elle a été la première femme noire à se rendre dans l’espace.

Il faut d’ailleurs savoir qu’un épisode de Star Trek The Next Generation lui a rendu hommage.

Nancy Grace Roman n’a pas été dans l’espace, mais elle a tout de même été la première femme à diriger le département d’astronomie du bureau des sciences spatiales de la NASA. Elle a d’ailleurs eu la responsabilité de plusieurs satellites, et notamment du télescope spatial Hubble.

Des femmes d’exception, sans qui rien n’aurait été possible

Margaret Hamilton a aussi travaillé pour la NASA, comme informaticienne et mathématicienne. Elle a développé le système embarqué du programme Apollo et elle a aussi occupé le poste de directrice du département de génie logiciel du MIT. Sacrée carrière.

Katherine Johnson aimait beaucoup les chiffres elle aussi et elle a travaillé sur plusieurs programmes aéronautiques et spatiaux de la NASA. Il faut d’ailleurs savoir qu’elle a calculé les trajectoires du programme Mercury et… de la mission Apollo 11.

Sans elle, les américains n’auraient peut-être pas été en mesure de marcher sur la Lune.

Toujours est-il que le set en question a rencontré un certain succès sur Lego Ideas. Il totalise à l’heure actuelle un peu plus de 6 580 votes et cela veut dire qu’il est en bonne passe d’atteindre son objectif. Si vous voulez soutenir le projet, il suffit de vous rendre à cette adresse.

Mots-clés lego