Clicky

Les 20 questions les plus bizarres posées à Google

Google traite chaque semaine des centaines de millions de requêtes différentes, des requêtes en provenance des quatre coins du monde. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs assez bizarres. Très bizarres, même, et c’est précisément ce que prouve l’infographie produite par Digitaloft, une infographie qui liste tout simplement les 20 questions les plus étranges posées au célèbre moteur de recherche.

Pour dresser cette liste, Digitaloft s’est appuyé à la fois sur la fonction d’auto-complétion du moteur – de sa version américaine pour être le plus précis possible – et sur le Keyword Planner de Google AdWords.

Requêtes bizarres Google

Certains internautes se posent de drôles de questions.

Si vous ne connaissez pas cet outil, alors sachez qu’il permet d’obtenir des statistiques précises sur les performances des mots-clés utilisés par les annonceurs diffusant des annonces sur le réseau publicitaire de l’entreprise.

Une infographie basée sur l’auto-complétion de Google et sur le Keyword Planner d’Adwords

Grâce à ce service, il est possible d’obtenir des données sur le volume de recherches associées à un mot-clé ou à un ensemble de termes. Tout le monde n’en a évidemment pas l’utilité et c’est précisément pour cette raison que la plupart des internautes n’ont même pas conscience de son existence.

En s’appuyant sur ces deux sources, l’agence a donc pu établir une liste de questions populaires et le nombre de recherches associées. La méthode est sans doute perfectible mais elle nous donne tout de même un aperçu de ce que recherchent nos semblables sur internet.

Et autant vous prévenir de suite, certaines requêtes sont un peu spéciales. Voici donc le classement des questions les plus bizarres posées à Google :

  1. Am I Pregnant (Est-ce que je suis enceinte) : 90 500 recherches mensuelles.
  2. How Do I Get Home (Comment puis-je rentrer chez moi) : 49 500 requêtes mensuelles.
  3. Are Aliens Real (Les extra-terrestres sont-ils réels) : 49 500 requêtes mensuelles.
  4. Does Farting Burn Calories (Est-ce que le fait de pêter brûle les calories) : 49 500 requêtes mensuelles.
  5. When Will I Die (Quand vais-je mourir) : 49 500 requêtes mensuelles.
  6. Why Do Men Have Nipples (Pourquoi les hommes ont-ils des tétons) : 22 200 requêtes mensuelles.
  7. Do Penguins Have Knees (Les pingouins ont-ils des genoux) : 18 100 requêtes mensuelles.
  8. Why Are We Here (Pourquoi sommes-nous ici) : 8 100 requêtes mensuelles.
  9. Is The Tooth Fairy Real (Est-ce que la fée des dents est réelle) : 8 100 requêtes mensuelles.
  10. Do Pig Sweat (Les cochons transpirent-ils) : 8 100 requêtes mensuelles.
  11. Does My Bum Look 40 (Mes fesses ont-elles l’air d’avoir 40 ans) : 8 100 requêtes mensuelles.
  12. Is The World Flat (Le monde est-il plat) : 5 400 requêtes mensuelles.
  13. Am I a Psycho (Suis-je un psychotique) : 5 400 requêtes mensuelles.
  14. Why Won’t My Car Start (Pourquoi ma voiture ne démarre pas) : 4 400 requêtes mensuelles.
  15. Do Men Have Periods (Les hommes ont-ils leurs règles) : 3 600 requêtes mensuelles.
  16. Do Worms have Eyes (Les vers ont-ils des yeux) : 2 900 requêtes mensuelles.
  17. Can A Man Get Pregnant (Un homme peut-il tomber enceint) : 2 900 requêtes mensuelles.
  18. What Happens if You Drink Blood (Que se passe-t-il si tu bois du sang) : 880 requêtes mensuelles.
  19. Can I Marry My Cousin (Puis-je me marier avec mon cousin) : 880 requêtes mensuelles.

Amusant, n’est ce pas ? Oui et… non. Si les premières requêtes ne sont pas très surprenantes, il en va tout autrement pour les suivantes. Je pense notamment à celle qui demande si la Terre est plate ou même à celle qui demande si les hommes peuvent tomber enceint. C’est assez dingue de voir qu’il existe encore des personnes qui se posent ce genre de questions.

A croire que l’obscurantisme n’est pas tout à fait derrière nous.

Infographie

Mots-clés googleinsoliteweb

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.