Clicky

Les 5 pires façons de mourir selon un physicien

Paul Doherty travaille comme chercheur en physique et il se passionne depuis plusieurs années pour la mort. Il a récemment profité d’une séance de questions/réponses sur Reddit pour évoquer ce qu’il pense être les cinq pires façons de mourir. La chute en ascenseur en fait partie, mais ce n’est pas la pire. Loin de là.

Paul n’est pas un simple visage parmi la foule. Diplôme de l’Institut de Technologie du Massachusetts, il a en effet un doctorat de physique en poche et il a exercé pendant douze ans le métier de professeurs à l’Université d’Oakland au Michigan.

Morts Horribles

Durant toutes ces années, il a donné des cours très variés portant sur la physique, bien entendu, mais également sur l’astronomie, la géologie, l’électronique ou même la programmation.

L’Exploratorium de San Francisco lui a proposé ensuite un poste au milieu des années 80 et le scientifique a accepté. Il l’occupe toujours.

En parallèle, Paul Dohery a écrit de nombreux livres et il a même reçu le prix Faraday Science Communicator dans les années 90. Un homme brillant, donc, et très en vue dans certains milieux.  Mercredi, le chercheur a donc accepté de répondre aux questions des internautes à l’occasion d’une séance de questions/réponses organisée sur Reddit.

Un internaute lui a alors demandé quelles étaient d’après lui les cinq pires manières de mourir. Si vous avez le cœur sensible et l’estomac fragile, il sera préférable de ne pas poursuivre la lecture de cet article.

La chute en ascenseur

Si vous vous trouvez dans un ascenseur et que le câble vient à rompre pour une raison ou une autre, alors il sera préférable de vous allonger sur le dos au sol afin d’éviter au médecin légiste de rendre son petit déjeuner.

Car en effet, si vous ne le faites pas et si vous restez debout, alors vos organes pourraient continuer leur chute lorsque l’ascenseur s’arrêtera en raison des forces exercées. Charmant.

Tomber dans la Fosse des Mariannes

La Fosse des Mariannes est à l’heure actuelle un des endroits les plus profonds au monde. Elle atteint en effet les dix kilomètres de profondeur à certains endroits.

L’être humain ne peut évidemment pas survivre à une telle profondeur. En réalité, si vous descendiez à une telle profondeur, alors les poches d’air présentes à l’intérieur de votre corps pourraient disparaître d’un seul coup. Bien sûr, vous seriez tout de suite tué, mais votre dépouille finirait par être dévorée par les créatures présentes au fond de la fosse, des créatures que vous n’avez pas envie de rencontrer.

S’approcher d’une étoile à neutrons

Il y a peu de chances que cela vous arrive en prenant le RER D, mais il est important de noter que les étoiles à neutrons ne sont pas spécialement bonnes pour la santé.

En réalité, si vous vous trouviez à proximité d’un tel objet, alors votre corps serait totalement déchiré en raison de la gravité exercée par l’étoile. Ensuite, eh bien tous vos atomes seraient déformés et leurs liaisons exploseraient comme du verre.

Être frappé par un accélérateur de particules

Si vous aviez dans l’idée d’aller faire le zouave dans le LHC un soir après le boulot, alors il sera sans doute préférable de changer vos plans. Les accélérateurs de particules ne sont effectivement pas bons pour la santé.

Anatoli Burogrski en sait quelque chose puisqu’il a été frappé par un accélérateur de particules à la fin des années 70. L’incident a provoqué une paralysie partielle au niveau du visage et il lui a aussi valu pas mal d’autres problèmes de santé. Le truc, c’est que les accélérateurs de particules de l’époque étaient très loin de ceux que nous connaissons. Si un tel incident devait se reproduire aujourd’hui, il causerait bien plus de dégâts.

Sauter à travers un trou creusé dans la terre

Si quelqu’un parvenait à creuser un trou à travers la Terre et si vous tombiez dedans, alors la chute durerait environ 45 minutes. Encore mieux que l’Hyperloop, donc.

Ou pas. Le problème, bien sûr, c’est que le coeur de notre planète n’est pas l’endroit le plus hospitalier de l’univers. Il est en effet soumis à des températures très élevées et à de fortes pressions. En d’autres termes, vous n’auriez aucune chance d’arriver de l’autre côté et vous finiriez par vous consumer comme une magnifique étoile filante, la douleur en plus.

Mots-clés insolitenopub

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Mauricelegrand

    Non mais lol toujours plus stupides et débiles vos articles

    • Fort heureusement, vos commentaires sont là pour donner un avis éclairé sur la question.

  • Mr Data

    J’aurais intitulé cet article « les 5 façons les plus bêtes de mourir…mais pas les moins classes. » Car. entre nous, mourir en s’approchant trop d’une étoile à neutron à quelque chose d’inouï; et faire un peu de skydiving à travers notre bonne vieille Terre offre au moins une sacrée décharge d’adrénaline en plus de paysages inédits. En revanche finir au fond d’un cercueil et mourir étouffé… Enfin bref, ne tombons pas dans le sordide.