Clicky

Les achats en ligne arrivent en douceur sur Instagram

Instagram a annoncé mardi être sur le point de proposer à ses utilisateurs d’acheter « plus facilement » certains articles visibles sur l’appli. La plateforme se lance donc – avec tout de même une certaine discrétion – dans le monde du shopping en ligne, après avoir signé des partenariats auprès de vingt grandes marques.

Ces nouvelles fonctionnalités d’achats seront testées dès la semaine prochaine aux États-Unis, dans un premier temps, et avec un nombre restreint d’utilisateurs de l’application sur iPhone et iPad. Si les résultats de ces tests sont concluants, on peut facilement imaginer que le service choisisse d’étendre ces fonctionnalités aux marchés américain dans sa globalité et par la suite à l’Europe.

instagram

Instagram va bientôt se lancer (discrètement) dans le commerce en ligne avec des partenariats signés auprès de 20 marques

Le service s’est donc allié à plusieurs marques pour commencer ses tests, parmi elles Warby Parker, Kate Spade, et JackThreads, comme l’explique Instagram dans un billet sur son blog officiel. Une incursion dans l’e-commerce qui n’est pas sans évoquer Facebook (maison mère d’Instagram) et le récent lancement de Marketplace, service consacré à la vente et à l’achat entre membre du réseau social.

Instagram va intégrer la possibilité d’acheter certains produits présents sur le service

La plateforme centrée sur la photographie est donc sur le point d’intégrer la possibilité d’acheter les produits de certaines marques, découverts sur le service. Pour ce faire les responsables d’Insta ont travaillé sur un système ingénieux, qui a l’avantage de ne pas être trop intrusif. Une bonne chose.

Il sera donc toujours question de photos, mais certaines d’entre elles – publiées par les marques partenaires – disposeront d’un bouton spécifique dans leur coin inférieur gauche. Cette commande permettra aux utilisateurs de faire apparaître des informations sur les produits présents sur le cliché (jusqu’à 5 pourront ainsi être présentés), ainsi que leurs prix, bien évidemment.

Il ne restera plus qu’à cliquer sur le lien « acheter maintenant » pour être redirigé vers le site permettant de passer à la caisse. De quoi proposer aux accros du shopping un moyen supplémentaire de faire chauffer leurs cartes bancaires.

Si tout cela peut s’apparenter à de la publicité déguisée, il faut avouer que cette nouvelle fonctionnalité – de par sa discrétion – ne devrait pas trop déranger l’utilisateur.

Mots-clés e-commerceinstagram

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.