Les anciens Mac seraient vulnérables aux attaques de type « ZombieLoad » selon Apple

ZombieLoad, c’est le nom qui a été donné à un ensemble de failles découvert récemment par les chercheurs en sécurité informatique. Ces vulnérabilités affectent les processeurs Intel, notamment ceux qui sont utilisés par Apple sur les ordinateurs Mac. ZombieLoad est en fait constitué de quatre bugs qui pourraient permettre à des pirates informatiques de dérober des informations sensibles directement au niveau du processeur.

Depuis, Intel a publié le microcode pour réparer les processeurs à risque. Cependant, Apple a averti ses utilisateurs que les anciens Mac antérieurs à 2011 sont toujours susceptibles d’être vulnérables à des attaques similaires.

macbook-pro-speakers-endommages

Crédits pixabay.com

Selon Apple, la raison pour laquelle l’entreprise ne peut pas réparer ces anciens ordinateurs est qu’Intel ne leur a pas fourni les codes nécessaires.

La source du problème

La marque à la pomme a indiqué que les processeurs utilisés par les Mac antérieurs à 2011 peuvent recevoir les mises à jour de sécurité sous macOS Mojave, High Sierra ou Sierra. Le problème est qu’ils ne sont pas tous en mesure de prendre en charge les correctifs.

Ce serait le manque de mises à jour du microcode par Intel qui serait la raison de cette impossibilité à patcher les puces en question. Cependant, Apple a proposé une solution sur sa page support, il s’agit de « l’atténuation totale » qui va éliminer la possibilité des attaques du type ZombieLoad.

Dilemme pour les utilisateurs

Il y a quand même un autre problème qui survient après l’exécution de l’atténuation totale. Cette opération pourrait en effet réduire de 40 % la performance du processeur. C’est une baisse très importante et beaucoup d’utilisateurs pourraient ne pas vouloir l’appliquer.

Apple explique que lors de l’opération d’atténuation totale, il est nécessaire d’utiliser l’application Terminal pour activer des instructions supplémentaires du processeur. Ces instructions vont désactiver la technologie de traitement hyper-threading, ce qui va réduire les performances de l’ordinateur.

De nos jours, la sécurité informatique est devenue un sujet très sensible. Des individus mal intentionnés profitent de chaque brèche dans les différents systèmes pour commettre leurs méfaits. C’est la raison pour laquelle les menaces du type ZombieLoad ne doivent surtout pas être prises à la légère.