Les astronomes viennent de découvrir un nouvel astéroïde très proche du Soleil

En observant le ciel juste au moment du crépuscule et de l’aube, les astronomes ont repéré un morceau de roche qui orbite à une distance très proche autour du soleil. C’est à ce jour l’astéroïde qui met le moins de temps pour faire un tour complet du soleil, en d’autres termes l’astéroïde ayant la plus petite « année » connue.

Toutes les nuits, la caméra du Zwicky Transient Facility (ZTF) scanne le ciel depuis l’observatoire Palomar, situé à 145 kilomètres au sud-est de Los Angeles, à la recherche de tout ce qui change avec le temps.

Les scientifiques ont découvert que l'astéroïde Itokawa contient bien de l'eau

Crédits Pixabay

Un astéroïde à l’orbite bien singulière

Cela concerne non seulement les étoiles qui clignotent ou explosent, mais aussi les astéroïdes qui passent, comme celui que vient de présenter le California Institute of Technology (Caltech).

Ce nouvel astéroïde, qui porte maintenant le nom de 2019 LF6, tourne autour du soleil tous les 151 jours. Ce qui équivaut à peu près au temps qui s’écoule entre le 1er janvier et le dernier jour de mai. Cet astéroïde fait partie des 20 astéroïdes Atira connus. Les astéroïdes Atira constituent une classe d’objets géocroiseurs (NEO) qui gravitent autour du Soleil à une distance plus proche que celle de la Terre. 2019 LF6 mesure environ 1 km de long et son orbite passe au-delà de Vénus à une distance encore plus proche du soleil que Mercure.

« LF6 est très inhabituelle à la fois en orbite et en taille. Son orbite unique explique pourquoi un aussi gros astéroïde a échappé à plusieurs décennies de recherches minutieuses », a déclaré Quanzhi Ye, chercheur postdoctoral de Caltech, qui a découvert LF6 2019.

2019 LF6 n’est pas le seul astéroïde à orbiter si près du soleil

Selon Ye, les astéroïdes Atira sont mieux visibles 20 à 30 minutes avant le lever ou après le coucher du soleil. Ye a par ailleurs mis en place un projet d’observation des astéroïdes Atira, baptisé Twilight. Avec Wing-Huen Ip de l’Université centrale nationale de Taiwan, ils ont déjà découvert deux objets Atira. En effet, avant la récente découverte de LF6 2019, le premier astéroïde Atira repéré par Twilight, appelé 2019 AQ3, avait la plus courte année connue de tous les astéroïdes, à 165 jours.

Le ZTF a également permis de découvrir environ 100 NEO et 2 000 roches de la ceinture principale orbitant entre Mars et Jupiter, selon des responsables de Caltech. Ye espère que son projet d’observation du ciel mènera à davantage de découvertes d’Atira et incitera la NASA à poursuive ses futurs projets axés sur les NEO.

Mots-clés astéroïdesespace