Clicky

Les ballons de Google volent au secours du réseau téléphonique portoricain

L’île de San Juan, à Porto Rico, a été dévastée le 20 septembre par l’ouragan Maria, classé en catégorie 4. Bilan de cette catastrophe naturelle : 34 morts. Maria a également fait de nombreux dégâts matériels. Depuis son passage, les habitants de Porto Rico ont notamment été privés d’électricité, d’internet et de réseau téléphonique.

Face à cette situation, Alphabet, la maison mère de Google, a évoqué le 30 septembre 2017 sur Twitter la possibilité d’envoyer sur l’île les ballons-sondes Loon pour offrir une connexion d’urgence aux sinistrés. Le 6 octobre 2017, cette proposition a été approuvée par la commission fédérale des communications américaines (FCC).

Project Loon

Suite à cette annonce, le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rosselo a fait savoir sur Twitter que les ballons de Google se trouvaient le 8 octobre 2017 à environ 15 kilomètres du quartier de Tierras Nuevas Poniente, à Manati.

Le Projet Loon, une large zone de couverture

Le Laboratoire X d’Alphabet a mis au point le Projet Loon en 2013. L’objectif de ce projet est d’améliorer la couverture internet des zones éloignées du monde. Ces ballons permettent aussi de connecter tous les espaces géographiques qu’ils survolent grâce à des sondes.

Depuis le passage de l’ouragan Maria, des millions de Portoricains se trouvent encore privés d’accès aux réseaux de communications dont ils ont besoin indique Ajit Pai, le président de la FCC. Selon ce dernier, « l’adoption des approches innovantes pour restaurer la connectivité de l’île » est primordiale. Ajit Pai, incite ainsi les « opérateurs mobiles à coopérer avec Loon pour maximiser les chances de succès de cette initiative. »

Les aides pleuvent

Porto Rico peut compter sur l’aide de nombreuses personnes pour s’en sortir. En effet, en dehors de la réalisation du Projet Loon, des organisations venant en aide aux sinistrés ont reçu 1,5 million de dollars de la part de Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook.

Le constructeur automobile Tesla a aussi envoyé une centaine de batteries Powerwall pour ramener l’électricité sur Porto Rico. Les organisations présentent sur place travaille avec Tesla pour cartographier les endroits à fournir en priorité.

Pour ce qui est des ballons Loon, c’est la première fois qu’ils sont utilisés pour venir en aide à des sinistrés.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !