Les Chromebooks ont du mal à séduire

Toujours à l’occasion de sa tournée en Asie, Eric Schmidt a été amené à s’exprimer au sujet des Chromebooks. Ce nom ne vous dit rien ? Pour faire court, ce sont tout simplement des ordinateurs produits par certains constructeurs du marché (Acer et Samsung pour le moment) et qui font tourner Chrome OS, le système d’exploitation du géant de la recherche. Oui, et l’homme n’a évidemment pas manqué de vanter leurs mérites. Sauf que voilà, si l’on en croit les premiers chiffres, il semblerait que les Chromebooks aient beaucoup de mal à séduire. Vraiment beaucoup…

Les Chromebooks ont du mal à séduire

Le Chromebook d’Acer a ainsi été mis en vente le mois de juin dernier. Jusque là, rien d’anormal, sauf que le constructeur n’aurait comptabilisé fin juillet que 5000 ventes. Pas besoin d’être un analyste réputé pour comprendre que ces résultats ne sont pas très bons. Pire, toujours sur la même période, Samsung aurait enregistré un chiffre inférieur à celui de son concurrent. Notez toutefois que les choses ont peut-être changée depuis, je ne suis pas parvenu à trouver de chiffres plus récents et c’est bien dommage. D’ailleurs, si vous avez des infos sur le sujet, je suis preneur.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que les Chromebooks sont aussi victimes de leur jeunesse. Pour le moment, ils misent tout sur le cloud et ce n’est pas fait pour rassurer les utilisateurs. Certes, la firme travaille actuellement sur des technologies de cache, certains de ses services proposent même un mode offline pour palier à nos problèmes de connexion, mais elles manquent encore de maturité. Après, si vous voulez vraiment le fond de ma pensée (de toute façon vous n’avez pas le choix), je pense que Google aurait peut-être mieux fait de miser sur une version desktop de Google Android que sur un nouveau système d’exploitation.

M’enfin, ce n’est que mon avis, hein.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Les livres sont arrivés sur Google Play

    Les livres sont arrivés sur Google Play

    Bonne nouvelle pour tous les « bouquinophiles », les livres viennent tout juste de faire leur entrée sur Google Play ! Ce qui veut donc dire que vous allez pouvoir acheter des livres électroniques sur la boutique de Google avant de les lire sur le web ou bien sur votre mobile ou votre ardoise Android. Moralité, si vous ne saviez pas quoi lire sur la plage cet été, voilà une solution toute trouvée. Solution qui nécessitera tout de même que vous disposiez d’un compte en banque bien garni. Oh oui, parce que les ebooks, ce n’est certainement…

  • 90 millions d'utilisateurs pour Google+

    90 millions d’utilisateurs pour Google+

    On pensait que cela n’allait pas durer, que le soufflé allait finir par retomber, mais il semblerait que cela ne soit pas le cas. En effet, d’après Larry Page, Google+ viendrait de dépasser les 90 millions d’utilisateurs. Mieux, toujours d’après lui, le taux d’engagement journalier sur le nouveau réseau social de sa firme avoisinerait les 60 %. Si le chiffre est exact, alors cela voudrait dire que 6 utilisateurs sur 10 passeraient chaque jour sur le service de Google. A ce train-là, c’est sûr, Google+ risque d’avoir de beaux jours devant lui et le service…

  • Une première parodie pour Google Project Glass

    Une première parodie pour Google Project Glass

    Il fallait bien s’y attendre. Les lunettes connectées de Google – le Project Glass – font beaucoup parler d’elles depuis hier soir. C’est plutôt logique puisque cet appareil plutôt original vise tout simplement à nous permettre d’augmenter notre réalité, notre quotidien, et à le partager encore plus facilement avec toute notre communauté. Un concept plutôt prometteur et qui a fortement inspiré Tom Scott puisque ce dernier a réalisé en quelques heures la toute première parodie du Google Project Glass. Et vous voulez savoir ? Ca m’éclate complètement. Rien à dire, tout est là. Les lunettes…


  • cubitouch

    « Je pense que Google aurait peut-être mieux fait de miser sur une version desktop de Google Android que sur un nouveau système d’exploitation »

    C’est pas faux…

  • http://www.l3dlp.com/ L3DLP

    « Je pense que Google aurait peut-être mieux fait de miser sur une version desktop de Google Android que sur un nouveau système d’exploitation »

    On peut aussi se dire que Google comme ses partenaires se permettent de miser – sans compter – sur plusieurs chevaux pour n’en garder que ceux qui trouveront le public.

  • Yvan

    Eh bien, depuis Android 3.0, on peut déjà dire que l’OS est passé en version « desktop ». Des bureaux, des icônes, des applications…

    Mais qu’est-ce que ça apporte de plus par rapport à Ubuntu (pour parler de système à coeur Linux)? Une jolie interface et un market peut-être…

    Au final Android devient un OS comme les autres sauf qu’il est adapté aux écrans tactiles.

    C’est marrant parce qu’on en revient toujours au même à l’arrivée, c’est le point de départ qui change. Android devient un OS complet mais il est mieux adapté aux écrans tactiles parce qu’il est pensé dès le départ pour ça.

    Chrome OS deviendra lui aussi un OS complet au fur et à mesure des versions et il sera le mieux adapté au web parce qu’il a été dès le départ pensé pour ça.

  • Pingback: Sunday Coffee #15 : pages Google+, Spotify sur Windows Phone 7 et fonctions cachées dans iOS 5 | Fredzone

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -