Les développeurs de For Honor ne s’attendaient pas à ce que les joueurs veuillent tout débloquer

Alors que des joueurs ont exprimé leur mécontentement quant au temps monstrueux qu’il leur faudrait pour débloquer toutes les customisations du For Honor d’Ubisoft, le directeur du jeu a récemment déclaré que l’intention des développeurs n’a jamais été celle-ci.

Damien Kieken réagissait aux critiques déplorant les deux années et demie à passer ou les 732 dollars à dépenser pour se retrouver avec toutes les personnalisations possibles pour tous les personnages disponibles dans For Honor. Dans une prise de parole diffusée en direct il y a de cela quelques jours, le directeur du jeu a exprimé la toute autre philosophie de son équipe sur cet aspect.

Et Damien Kieken d’avoir donc expliqué que les développeurs ont fait le choix d’une poignée de customisations pouvant facilement être débloquées, préférées à un tas de personnalisations d’ordre cosmétique qu’une majorité de joueurs n’auraient, de son avis, pas été tentés d’obtenir.

For Honor, le jeu du « pas tout déblocable », comme World of Warcraft

« Nous nous attendions à ce que la plupart des joueurs jouent entre un à trois personnages, et c’est véritablement la situation que nous observons aujourd’hui dans le jeu. La majorité des joueurs se concentrent sur un personnage, ou un héros, et les autres vont jusqu’à deux ou trois. Toute la conception [du jeu] se base là-dessus. »

Le directeur de For Honor donne l’exemple de World of Warcraft où ses joueurs ne cherchent pas, dans leur globalité, à remplir la garde-robe de chaque personnage du titre de Blizzard Entertainment.

« Nous n’avions jamais prévu que les joueurs voudraient tout débloquer dans le jeu, parce que ce n’est pas de cette manière que le jeu est joué aujourd’hui. Ce que nous avons fait, dans le cadre de la conception de la progression, est que nous nous sommes d’abord focalisés sur le contenu lié au gameplay. C’est pour ça que vous gagnez toutes les capacités avant ce qui a trait à la réputation. Ça demande 5 heures de jeu par héros, parce que ce sont dans ces 5 premières heures que vous déterminez si vous aimez ou pas le héros que vous dirigez. »

En partant du principe que le joueur va uniquement vouloir améliorer l’équipement de son personnage, cette démarche ne lui demandera « que » 30 heures de jeu. Surtout qu’aucun Succès (ou Trophée) ne demande à ruiner son temps ou vider sa bourse pour acquérir l’intégralité des customisations de For Honor.

Mots-clés for honorubisoft