Les dragons de Game of Thrones existent, et ce sont des scarabés

Trois espèces de coléoptères nouvellement découvertes ont été baptisées comme les trois dragons de Daenerys Targaryen de la série « Game of Thrones ». Désormais, Drogon, Rhaegal et Viserion existent sous forme de scarabées en provenance d’Amérique du Sud. L’idée est de faire appel à la conscience collective sur l’importance de la biodiversité pour notre planète et sur le rôle de ces insectes dans l’écosystème.

« Lorsque vous créez des noms comme ceux-ci, vous le faites pour acquérir une notoriété et attirer l’attention du public », a déclaré Brett Ratcliffe, celui à qui revient le mérite du choix des noms. « Nous avons découvert des vies sur Terre. Un être vivant sur quatre est un scarabée. Nous ne les avons pas tous découverts. Nous ne sommes même pas proches ».

Game of Thrones saison 7

Le professeur Ratcliff est un spécialiste des insectes de l’Université du Nebraska-Lincoln. En décembre 2018, cet entomologiste a découvert huit espèces, dont les trois « petits dragons ».

La nomination scientifique est un travail laborieux

Ratcliffe tient à exprimer à quel point nous sommes encore loin de découvrir la quantité des espèces inconnue. Au cours de ses cinquante années de carrière, ce scientifique a nommé plus de deux cents espèces de coléoptères. Ses trouvailles ont toutes été inscrites à l’« Omaha World-Herald », un journal de la région.

Selon le professeur, avec le temps, trouver des noms est devenu une tâche difficile à faire. Les règles de nomination recommandent de ne pas utiliser d’humour, d’insultes et, surtout, d’éviter les doublons. Alors, il a décidé de se référer à la culture pop pour s’amuser. « J’ai souvent pensé que les scientifiques se prenaient trop au sérieux et que c’est le meilleur moyen de contourner cela », a-t-il avoué.

Des noms pour se faire connaitre

Brett Ratcliffe est un fan de la série produite par HBO, tirée des livres « A Song of Ice and Fire » écrits par George R.R. Martin. Il a adapté les noms des dragons à l’accent latino.

Drogoni et Viserioni proviennent respectivement de Colombie et d’Équateur, tandis que Rhaegali se trouve en Guyane française. De couleur orange, ils ont les traits d’un vrai dragon.

En tout cas, le professeur veut, avant tout, attirer l’attention et donner un peu plus d’intérêt à un domaine qui, scientifiquement, n’intéresse pas assez de monde. A présent, il a presque atteint son objectif car les photos de ses découvertes commencent à se proliférer.

Mots-clés entomologieinsolite