Les drones de Google vont livrer de la nourriture à Helsinki

Les drones livreurs font de plus en plus parler d’eux. Après Amazon, c’est au tour de Google de tester son service de livraison par voie aérienne. Par le biais de Wing, une autre filiale de sa maison mère Alphabet, la firme de Mountain View va utiliser des drones pour livrer des colis de nourriture.

La nouvelle a été annoncée par Wing ce vendredi 17 mai : l’entreprise a dévoilé que son service de livraison par drones allait être testé à Helsinki, en Finlande. À noter qu’il s’agira d’un des tout premiers tests grandeur nature lancés par la société depuis la mise en place du projet. Un autre service de livraison similaire a déjà été lancé à Canberra, Australie, en avril dernier.

Wing n’a pas encore donné de date précise concernant le lancement du service. La société a juste indiqué que les livraisons allaient commencer « dans les prochaines semaines ».

Livraison en dix minutes

Le service de drones livreurs de Wing sera testé à Vuosaari, l’un des quartiers les plus peuplés de la capitale finlandaise. En partenariat avec Herkku Food Market et Cafe Monami, deux enseignes locales, la société propose de livrer des colis de nourriture par la voie des airs. Les clients pourront commander des lasagnes, une salade César, des boulettes de viande et même du popcorn.

Pour ce qui est des drones, Wing a indiqué que ces derniers étaient capables de couvrir et parcourir une dizaine de kilomètres au quotidien, en transportant des colis qui pèsent dans les 1,5 kg maximum. Les petits plats commandés arriveront à bon port en une dizaine de minutes seulement.

Pourquoi Helsinki ?

Ce n’est pas par hasard si Wing a choisi Helsinki pour essayer son service de livraison par drones. Le quartier de Vuosaari présente la particularité d’être bordé d’eau des trois côtés, ce qui en fait l’endroit idéal pour tester le service en toute sécurité.

À cela s’ajoute le fait qu’Helsinki souhaite tirer un trait sur les voitures d’ici 2025, la ville cherche des alternatives pour les services de livraison.

Google et ses drones livreurs commencent ainsi à gagner du terrain. En avril dernier, le service de livraison a également reçu le feu vert de la FDA pour exercer aux États-Unis. Les premières livraisons commerciales sont d’ailleurs prévues dans les villes de Blacksburg et de Christianburg, en Virginie.

Mots-clés googlewing