Les Emirats Arabes Unis se lancent à la conquête de l’espace

La semaine dernière, les EAU ont présenté leur nouveau programme de conquête spatial intitulé : « Plan national pour la promotion des investissements spatiaux ». L’État fédéral, regroupant les sept pays de la péninsule arabique, avait commencé à se lancer dans l’industrie spatiale au début des années 90, à travers l’opérateur de satellites de téléphonie mobile Thuraya. Aujourd’hui, l’EAU ambitionne de concurrencer les superpuissances spatiales dans la course pour la colonisation de Mars.

En effet, les Émirats arabes unis ambitionnent d’envoyer les astronautes qui seront les premiers à marcher sur la planète rouge.

Espace

Ils se donnent cent ans pour coloniser la planète rouge. L’objectif du programme est d’inciter les investissements étrangers dans le secteur spatial. Le plan comprendrait la création d’accélérateurs d’entreprises, de fonds et de zones économiques.

Les détails sur le programme devront être publiés dans les mois à venir.

Facilitation et encouragement des investissements locaux et étrangers

« En tant qu’entité du gouvernement fédéral, l’Agence spatiale des Émirats arabes unis jouera un rôle actif dans la facilitation et l’encouragement des investissements locaux et étrangers dans le secteur, » a déclaré Mohammed Al Ahbabi, directeur général de l’Agence spatiale des Émirats arabes unis, dans un communiqué.

Les EUA « concevront de manière proactive un environnement favorable qui garantisse aux start-ups et aux investisseurs le sentiment d’être les bienvenus et l’accès aux entreprises dans les Emirats Arabes Unis qui peuvent exploiter leur potentiel de croissance. »

Durant ces dernières années, les EUA ont affiché leur intérêt pour l’espace à travers de nombreuses initiatives liées au secteur spatial. Ils ont créé leur propre agence spatiale en 2014, et mis en place un droit de l’espace national. Ils disposent également, depuis 2018, d’un opérateur de satellite baptisé Yahsat. Par ailleurs, le satellite de télédétection KhalifaSat, lancé en octobre 2018 sur une fusée japonaise H-2, a été le premier prototype conçu aux EUA.

Un aperçu des conditions de vie sur la planète rouge

Dans le cadre d’une mission baptisée Hope, l’agence spatiale compte mettre une sonde en orbite autour de Mars. Le lancement est prévu pour 2021.

Par ailleurs, les EUA investissent beaucoup sur les jeunes ayant de la passion pour l’astronomie. Dans le cadre d’un récent concours pour devenir astronaute, trois mille candidats se sont présentés, dont un quart de femmes. L’un de ceux qui ont été sélectionnés effectuera une mission Soyouz à destination de la Station spatiale internationale, dont le lancement est prévu pour octobre 2018.

L’agence a également investi dans la construction d’une simulation de la « ville martienne », donnant un aperçu du mode de vie au sein de la colonie sur la planète rouge.

Mots-clés espace