Les Etats-Unis ont maintenant leur police d’écriture

L’administration fédérale américaine n’est pas forcément très connue pour la conception de polices d’écriture dédiées aux usages du web, plus spécialement pour la conception des pages et des sites web du gouvernement fédéral.

Le General Services Administration (GSA) est l’organisme qui s’occupe de la maintenance des bâtiments gouvernementaux et accessoirement, du parc automobile du gouvernement fédéral des États-Unis. Mais il se trouve que c’est également cet organisme qui conçoit les polices de caractère qui servent actuellement pour les sites web gouvernementaux américains.

Les Etats-Unis ont maintenant leur police d'écriture

Crédits Pixabay

Et après 4 ans de développement dans le cadre du projet USWDS  (US Web Design System), le Public Sans a vu le jour, une nouvelle police spécialement conçue pour le web.

Vers l’uniformisation du design des sites web fédéraux

Le projet USWDS est maintenant disponible dans sa version 2.0. Projet destiné à la conception d’un espace de travail orienté vers un design plus souple et plus facile à utiliser dans le cadre des projets de création de sites web pour les usages du gouvernement fédéral.

Évidemment, ce sont surtout les développeurs et les concepteurs de sites qui bénéficieront de ce nouvel outil de conception.

USWDS 2.0 fait ainsi office de boîte à outils comprenant différentes composantes telles que des codes, des modèles, des thèmes, des directives de création, et d’autres outils de création comme la fameuse police d’écriture spécialement dédiée à une utilisation sur internet, le Public Sans.

Une police d’écriture en libre licence

Public Sans est une police typographique « simple et neutre », selon les termes du communiqué de présentation de la version 2.0 de l’USWDS. Il est disponible à titre gratuit, avec une licence open source (SIL Open Font License 1.1) pour que les développeurs et les concepteurs qui auront à travailler sur des projets web pour le gouvernement fédéral américain puissent facilement l’implémenter.

Pour ce qui est de sa conception, Public Sans est le fruit de modifications effectuées sur la base de la police typographique Libre Franklin. Avec Public Sans, les caractères perdent ainsi leurs contours et empattements arrondis pour mieux incarner l’aspect institutionnel et améliorer la netteté et la lisibilité.

En outre, Public Sans dispose d’un assortiment de 9 grammages de ligne – la taille relative des caractères qui les rend plus gras – qui vont de 100 (ultramince) à un caractère très gras de 900. Les développeurs seront également ravis de savoir que cette nouvelle police s’intègre parfaitement à l’écosystème web-friendly et responsive de l’USWDS 2.0.

Crédit USWDS

Mots-clés insolite