Clicky

Les Flat Earther ne vont sans doute pas aimer cette vidéo

Les Flat Earthers croient dur comme fer que la Terre n’est pas ronde, mais plutôt plate, et ce en dépit des nombreuses preuves scientifiques qui montrent que notre planète est bel et bien ronde.

Cette nouvelle vidéo publiée par la NASA ne devrait donc pas leur plaire, car elle montre une fois de plus que les Flat Earthers ont tort.

Sauver Terre

Un coup dur à la théorie de la Terre plate

La nouvelle vidéo a été créée à partir des images capturées par le Deep Space Climate Observatory (DSCOVR), en français Observatoire du climat depuis l’espace lointain, un satellite scientifique de la NASA lancé le 11 février 2015. Le satellite DSCOVR est équipé d’un télescope de 30 cm d’ouverture baptisé EPIC (Earth Polychromatic Imaging Camera). Situé à une distance d’un million et demi de kilomètres de la Terre dans la direction du Soleil, EPIC fournit en permanence une vue complète, en temps réel, de la face éclairée de la Terre. La NASA publie régulièrement sur Internet les images capturées par le télescope.

La nouvelle vidéo présente une vue magnifique de la face éclairée de la Terre en rotation sur elle-même. Et elle permet aussi de voir clairement que notre chère planète est bien ronde. De quoi porter un sacré coup à la théorie de nos amis les Flat Earthers, selon laquelle la Terre serait plate comme une assiette.

Une mission cruciale pour la prévision météo

Le télescope EPIC traque un certain nombre de données scientifiques sur la Terre, comme le dioxyde de soufre issu des éruptions volcaniques, la quantité totale d’ozone, les aérosols ultraviolets (UV), les propriétés des nuages ​​et de la végétation, ainsi que la correction atmosphérique, y compris la réflectance de la surface. Ces données sont disponibles depuis  juin 2015.

La mission DSCOVR est le fruit d’un partenariat entre la NASA, la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) et l’US Air Force. Son principal objectif est de permettre aux USA de surveiller en permanence et en temps réel le vent solaire. Une surveillance qui est cruciale pour la précision et les délais des alertes et des prévisions météorologiques de la NOAA. Pour accomplir sa mission, DSCOVR utilise un ensemble d’instruments scientifiques de pointe, dont justement le télescope EPIC.

Mots-clés NASAterre