Les Galaxy Note payent visiblement un lourd tribut à leur S Pen

Samsung a été le premier constructeur à lancer des phablettes sur le marché. Très moquée à ses débuts, la gamme des Galaxy Note a tout de même su s’imposer durablement sur le marché, notamment grâce à son fameux S Pen. Un S Pen qui lui permet de se distinguer de ses concurrents et de proposer aux usagers des fonctions davantage axées sur la création et la productivité.

Il semblerait cependant que ce fameux S Pen ne soit pas sans défaut.

Test du Galaxy Note 9 : image 12

C’est du moins ce que l’on peut déduire d’un tweet publié par le très prolifique Ice Universe.

Le S Pen des Galaxy Note n’a pas que de bons côtés

Le tweet en question faisait en réalité écho à un article publié un peu plus tôt dans la semaine par Phone Arena. Dans cet article, nos confrères expliquaient en substance que le S Pen n’avait plus vraiment raison d’être et qu’il posait trop de problèmes à la marque coréenne en raison de la place occupée par l’accessoire et les composants associés à ce dernier.

Nos smartphones étant limités par leur taille, les ingénieurs doivent rivaliser d’ingéniosité pour arriver à caser tous leurs composants dans leur boîtier. Et tout le problème est là, car certains de ces composants ne peuvent pas être miniaturisés.

C’est notamment le cas de la batterie, qui est finalement le composant occupant le plus de place à l’intérieur des boîtiers de nos téléphones.

Le S Pen est lui aussi envahissant et il occupe donc une place qui pourrait être attribuée à d’autres composants, ou même à une batterie de plus grande capacité. Phone Arena a développé tout un argumentaire autour de ce problème de place afin de montrer à quel point la suppression du S Pen pourrait être une bonne chose pour les Galaxy Note.

800 mAh de batterie en moins à cause du S Pen ?

Ice universe, de son côté, a répondu à nos confrères sur Twitter en partageant certaines de ses informations. D’après lui, le S Pen aurait réellement une incidence sur le développement de la gamme, et ce pour trois raisons différentes.

En effet, d’après le leakeur, c’est en partie le S Pen qui a empêché Samsung de proposer un design totalement borderless sur les appareils de la gamme. Notons cependant que cette limitation devrait être bientôt de l’histoire ancienne puisque le Galaxy Note 10 se rapprocherait pas mal d’un Galaxy S10 en termes de ratio affichage/façade.

Toutefois, ce n’est pas le seul souci induit par ce fameux stylet. Toujours selon notre ami, le S Pen empêcherait également les Galaxy Note d’être innovants en matière de photo et de proposer de nouvelles architectures sur leur module arrière. Une fois encore pour des raisons de place.

Et la batterie alors ? Ice universe confirme que la capacité des batteries embarquées à bord des Galaxy Note est limitée par l’intégration du stylet. D’après ses sources, sans le S Pen, ces fameuses batteries pourraient proposer une capacité de 800 mAh supérieure à celles que nous connaissons.

Maintenant, il ne faut pas non plus oublier que le S Pen est aussi l’un des facteurs différenciant de la gamme… et en grande partie ce qui la rend unique en son genre. Le supprimer serait donc une sacrée prise de risque.

Mots-clés samsung