Les Galaxy S10 se vendent bien en Chine

Samsung peut se frotter les mains. Selon l’incontournable Ice universe, les Galaxy S10 rencontreraient en effet un franc succès en Chine et ils auraient même permis à la marque coréenne de multiplier ses parts de marché par quatre depuis leur lancement. Des parts de marché qui serait ainsi passé de 1 % en janvier… à 3,6 % dans la semaine du 4 au 10 mars.

Et si l’on en croit le célèbre leakeur, ce succès soudain s’expliquerait en très grande partie par les excellentes ventes des Galaxy S10.

Prise en main des Galaxy S10 et Galaxy S10+ : image 13

Ce succès ne se limiterait d’ailleurs pas à l’Empire du Milieu. Samsung n’a encore donné aucun chiffre, mais les analystes évoquent tous des records en termes de précommande.

Les Galaxy S10 se vendent bien

Il semblerait donc que les Galaxy S10 aient trouvé leur public, ce qui n’est finalement pas étonnant.

Cette année, Samsung a en effet choisi de lancer pas moins de trois appareils différents au sein de la gamme. Les Galaxy S10 et Galaxy S10+ viennent remplacer les Galaxy S9 et Galaxy S9+, mais la marque a en plus lancé un Galaxy S10e bien plus accessible.

Grâce à ces trois appareils, l’entreprise vise donc un public plus large et c’est sans doute ce qui explique l’engouement suscité par ces appareils. Enfin ça, et les nombreuses améliorations qui leur ont été apportées. Entre leur écran borderless à poinçon et leur nouveau module photo, ces derniers marquent en effet une véritable rupture dans l’histoire de la gamme.

De beaux chiffres en Chine

Ice universe pense d’ailleurs que ce succès se poursuivra dans les mois à venir et le leakeur estime ainsi que les Galaxy S10 permettront à Samsung de grappiller encore un peu plus de parts de marché en Chine dans ces prochaines semaines. De leur côté, les analystes semblent du même avis puisqu’ils estiment que le constructeur expédiera entre 40 et 45 millions d’unités avant la fin de l’année.

Samsung peut donc se frotter les mains. Cette nouvelle gamme semble en effet répondre aux attentes des consommateurs et c’est une excellente chose, d’autant que le constructeur doit désormais faire face à une concurrence des plus rudes. Huawei est en effet bien décidé à lui voler sa place de numéro un et Xiaomi n’est pas très loin derrière non plus.