Les Galaxy S10 semblent être partis pour bien se vendre

Samsung a levé le voile le 20 février dernier sur trois nouveaux appareils positionnés sur le haut de gamme, à savoir le Galaxy S10e, le Galaxy S10 et le Galaxy S10+. Si ces derniers ne sont pas encore dispos sur le marché, les premiers chiffres sont plutôt positifs. Une tendance que confirme l’incorrigible Ming-Chi Kuo.

En début de semaine, Samsung a surpris tout le monde en révélant que les précommandes des Galaxy S10 étaient en hausse de 20 % par rapport à celles du Galaxy S9… en Corée du Sud.

Galaxy S10

Selon Ming-Chi Kuo, cette tendance ne serait pas passagère et elle devrait même se confirmer dans les semaines et mois à venir.

Les Galaxy S10 sont bien partis pour se vendre

Dans une note récente, l’analyste a en effet annoncé avoir relevé ses estimations initiales de 30 %. En cause, selon lui, de nombreux facteurs différenciants par rapport aux iPhone.

Plutôt optimiste, le rapport évoque ainsi trois raisons pour expliquer cette décision : les spécificités propres aux trois nouveaux flagships du constructeur, les programmes de reprise et la forte demande en Chine.

Kuo indique même que les Galaxy S10 vont bien plus loin que les iPhone en termes de fonctions. L’analyste cite notamment la présence d’un lecteur d’empreintes ultrasonique sous l’écran, mais aussi le système de charge sans fil double intégré aux appareils de la gamme.

Un système grâce auquel les Galaxy S10 ont la possibilité de recharger indifféremment un autre smartphone ou un accessoire compatible avec le standard Qi.

Des téléphones qui se différencient des iPhone

Selon l’analyste, ces fonctions couplées au module photo triple présent sur les Galaxy S10 et Galaxy S10+ permettent aux appareils de Samsung de se distinguer des iPhone. Suffisamment en tout cas pour attirer l’attention des utilisateurs. En revanche, l’avance prise par l’entreprise coréenne en matière de photo ne devrait pas durer longtemps.

Les sources évoquent en effet la présence d’un module photo triple à bord de l’iPhone XI, un module grâce auquel la marque à la pomme devrait être en mesure de rattraper son retard.

Mais le plus intéressant, finalement, c’est le passage consacré au marché chinois puisque Kuo estime que les Galaxy S10 sont bien partis pour rencontrer le succès dans l’Empire du Milieu. Et ce alors même qu’ils auront à faire face à une concurrence particulièrement rude.