Les gauchers seraient-ils plus intelligents ?

Les gauchers représentent en moyenne dix pour cent de la population mondiale. La plupart d’entre eux ont souvent la vie dure. Autrefois, le fait d’être gaucher était considéré comme un signe qui présageait un malheur. Le Roi George VI d’Angleterre, père de la reine Élisabeth, a été par exemple forcé à devenir droitier lorsqu’il était enfant. Selon certains, ce revirement aurait causé le bégaiement du souverain.

Depuis des décennies, les questions sur les potentielles particularités des gauchers intriguent les scientifiques. Nombre d’entre eux, en s’appuyant sur des études, soutiennent que les gauchers sont plus doués en maths. Cette capacité est également associée à la déficience intellectuelle. Cette confusion a dernièrement été démêlée par une étude internationale.

Gauchers

L’équipe internationale a été menée par Giovanni Sala de l’université de Liverpool (Royaume-Uni). Elle a confirmé que les gauchers sont bien plus doués en maths.

Main gauche ou main droite ?

De nombreuses personnalités remarquables de l’histoire étaient gauchères. Dans la longue liste, il y a par exemple, Aristote, Léonard de Vinci, Mozart, et Marie-Curie. Au sein de la société d’aujourd’hui, il y a Barack Obama, Bill Gates, Lionel Messi… Ce ne sont pourtant que des cas parmi tant d’autres et qui ne peuvent pas forcément induire une vérité universelle.

Les chercheurs ont alors voulu apporter des explications scientifiques à ce constat. Ils sont partis du postulat que la préférence entre la main droite et la main gauche serait liée à la cognition. Ils ont alors recouru au questionnaire de latéralité d’Édimbourg. Celui-ci ramène à une échelle évaluant la préférence d’un sujet entre la main gauche et la main droite.

Un cerveau légèrement plus développé

Deux mille trois cents élèves du primaire ont participé à l’étude, en réagissant au questionnaire. Celle-ci a révélé que les gauchers surpassent les autres en matière de résolution de problèmes mathématiques complexes. Cette particularité serait plus marquée chez les garçons adolescents.

Les chercheurs n’ont cependant pas remarqué des différences entre les gauches et les droitiers pour les tâches peu exigeantes. Ils ont toutefois souligné que les élèves qui préfèrent utiliser leur main gauche disposent d’un hémisphère cérébral droit légèrement plus développé. Cette zone du cerveau est notamment liée au processus de raisonnement spatial.

Les scientifiques ont également constaté une connectivité améliorée des deux hémisphères chez certains gauchers. Cette faculté leur donnerait ainsi une meilleure aptitude à traiter l’information.

Quoi qu’il en soit, il est certain que chaque individu possède ses propres talents, qu’il soit gaucher ou droitier.

Mots-clés génétiqueinsolite