Clicky

Les gens aux yeux bleus seraient tous cousins

Hans Eiberg travaille pour l’université de Copenhague et il se passionne pour la génétique depuis de nombreuses années. Oui mais s’il fait autant parler de lui depuis la fin de l’année dernière, c’est surtout à cause de sa toute dernière étude. D’après elle, tous les gens aux yeux bleus partageraient effectivement le même ancêtre. Autrement dit, ils seraient toutes cousins.

Hans est au beau milieu des années 40 et il s’est intéressé très tôt à la génétique. Il a commencé sa carrière en 1971 comme chercheur et comme enseignant. Tout au long de ces dernières années, il a écrit plus de 250 articles publiés dans des revues internationales.

Yeux bleus

Les personnes aux yeux bleus auraient toutes le même ancêtre.

Il travaille aussi en étroite collaboration avec le professeur Jan Mohr. A eux deux, ils ont mis sur pied une base de données regroupant le matériel génétique de plus de 1 000 familles danoises.

Hans Eiberg et son équipe ont analysé l’ADN de plus de 800 personnes

Hans et son équipe ont analysé l’ADN de plus de 800 personnes aux yeux bleus, des personnes venant des quatre coins du monde. Ils souhaitaient effectivement comprendre les causes de cette anomalie génétique.

Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, l’être humain n’est pas censé avoir les yeux bleus.

Cette mutation est effectivement provoquée par une anomalie génétique en lien avec le gène OCA2, qui agit sur la production de mélanine et donc sur les pigments biologiques responsables de la coloration de la peau, des cheveux et des yeux.

En analysant ces données, les scientifiques ont trouvé de nombreux points communs entre les individus ayant participé à l’étude. Et encore, ce n’est rien de le dire car 99,5 % d’entre eux présentaient exactement la même mutation du gène.

D’après eux, toutes ces personnes partageaient un ADN commun et cela veut aussi dire qu’elles auraient toutes le même ancêtre.

Fait intéressant, l’individu aurait été identifié l’année dernière. Les restes d’un chasseur-cueilleur vieux de 7 000 ans ont effectivement été trouvés dans le nord-ouest de l’Espagne. Après avoir analysé son ADN, les chercheurs responsables de la découverte se sont rendus compte qu’il avait la peau noire, les cheveux noire et… les yeux bleus.

Il serait même le tout premier homme avec cette caractéristique.

Comme quoi, une seule personne peut tout changer. Il faut tout de même souligner que cette théorie n’a pas encore été totalement confirmée et elle est donc à prendre avec prudence. En attendant, si vous voulez en savoir plus, alors sachez que l’étude est disponible à cette adresse.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.