Clicky

Les carrefours seront bientôt beaucoup plus sûres grâce à Honda

Honda et le département des transports de l’État de l’Ohio collaborent ensemble pour sécuriser les intersections. Chaque année, 20% des accidents mortels se produisent au niveau des carrefours. Les deux entités ont donc pour principal objectif de créer une véritable ville intelligente afin de prévenir les accidents.

Pour ce faire, le constructeur automobile a prévu des caméras grand-angles placées au niveau des feux de circulation.

Marysville est donc la première à bénéficier d’une intersection intelligente basée sur un dispositif de reconnaissance de vision. Les automobilistes pourront également compter sur des systèmes de télématique et d’alerte. Ted Klaus de chez Honda affirme que les usagers tels que les piétons et les cyclistes auront un rôle à jouer dans la mise en service de l’intersection intelligente.

Une intersection à Marysville est donc pourvue de quatre caméras de vidéo ralliées à un système de détection ultrasophistiqué.

Zoom sur le fonctionnement de l’intersection intelligente

L’intersection intelligente détecte systématiquement une voiture qui ne respecte pas un feu rouge. Pour éviter une collision, le système prévient les conducteurs aux alentours. Les experts ont mis au point un dispositif de communication à courte portée ou DSRC. Chaque voiture devrait être équipée d’un système compatible avec les messages DSRC.

Pour l’heure, seuls vingt véhicules sont dotés du système qui permet de capter les messages DSRC. Sur le long terme, Honda prévoit 200 voitures qui pourraient tester l’efficacité de l’intersection intelligente. D’après Klaus, les véhicules municipaux seront priorisés.

Pourquoi avoir choisi Marysville ?

La ville de l’Ohio a été privilégiée pour son intersection qui ne permettait pas de bénéficier d’une bonne visibilité. C’est le carrefour le plus adapté pour tester le système développé par Honda. Bientôt, ce sera la ville de Columbus qui bénéficiera de ce dispositif de sécurité.

Klaus a tenu à affirmer que le système de détection qui sera placé au niveau des intersections intègrerait la technologie sans fil. Honda privilégie également le système DSRC qui pourrait être intégré dans des véhicules des marques Audi ou encore Cadillac.

De son côté, Trump favoriserait surtout le système de communication 5G V2X qui est le principal concurrent de DSRC.

Mots-clés honda

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !